NOUVELLES

JO-2012 - Piste: Kenny frappe fort d'entrée

04/08/2012 02:52 EDT | Actualisé 04/10/2012 05:12 EDT

Jason Kenny a frappé très fort d'entrée, samedi, sur la piste du vélodrome olympique, dès les qualifications de la vitesse individuelle, à l'image d'une sélection britannique conquérante.

Le trio féminin de la poursuite a battu à deux reprises le record du monde (3 km départ arrêté) pour enlever la seule médaille d'or attribuée samedi, la quatrième au total sur un maximum possible de cinq pour la Grande-Bretagne depuis le début des compétitions sur piste.

Dans la vitesse individuelle, l'épreuve la plus prestigieuse, Kenny a réalisé le temps exceptionnel de 9 sec 713 sur le 200 m lancé. Soit un meilleur temps que celui de son compatriote Chris Hoy, dominateur aux JO de Pékin.

Médaillé d'argent en Chine, l'Anglais de 24 ans a surpassé de 23 centièmes de seconde le "chrono" du Français Grégory Baugé, son vainqueur en finale des derniers "Mondiaux" de Melbourne (Australie). Il s'est installé dans la position de favori en vue du titre qui sera attribué lundi.

"J'ai déjà été champion du monde sans faire le meilleur temps sur un 200 m", a déclaré Baugé qui s'est dit "content" de son temps. "Maintenant, c'est un un contre un. Je sais qu'il (Kenny) est prêt. J'espère qu'on s'affrontera en finale".

En quart de finale, dimanche, Kenny sera opposé au Malaisien Azizulhasni Awang et Baugé à l'Allemand Robert Förstemann, surpris en huitième de finale par le jeune et spectaculaire coureur de Trinidad, Philip Nijsane (21 ans), mais qualifié aisément en repêchage.

Nijsane rencontrera le Russe Denis Dmitriev et l'Australien Shane Perkins (3e temps) aura affaire à un nouveau venu à ce niveau, l'Américain Jimmy Watkins (29 ans), un pompier de métier venu tardivement au cyclisme.

Dans les deux autres épreuves au programme, les Britanniques ont également affolé les chronomètres.

Les poursuiteuses aura Trott (21 ans), Joanna Rowsell (23 ans) et Danielle King (20 ans) ont battu à deux reprises le record du monde, fixé à 3 min 14 sec 051 sur les 3 km.

En finale, elles ont repoussé à plus de cinq secondes le trio américain (Hammer, Bausch, Reed). Dans une ambiance de feu, avec l'ex-Beatle Paul McCartney pour entonner "Hey Jude" avec tout le vélodrome après la cérémonie protocolaire.

Dans l'omnium, Ed Clancy a claqué dès le matin, devant un vélodrome comble, un chrono de 12 sec 556/1000 sur le tour lancé.

Ce temps, l'équivalent de 10 sec 04 sur le 200 mètres, lui aurait valu de se situer au... quatrième rang des qualifications du tournoi de vitesse individuelle. La suite a été plus compliquée dans les épreuves techniques pour Clancy, quatrième au classement provisoire après trois épreuves sur six.

Au soir de la première journée, le jeune français Bryan Coquard (20 ans) a viré en tête devant l'Italien Elia Viviani et l'Australien Glenn O'Shea. Mais la seconde journée s'annonce pour lui moins favorable.

jm/heg

PLUS:afp