NOUVELLES

JO-2012 - Le Brésil rejoint le Mexique et le Japon dans le dernier carré

04/08/2012 02:12 EDT | Actualisé 04/10/2012 05:12 EDT

Le Brésil, vainqueur du Honduras (3-2) samedi à Newcastle, a rejoint le Mexique et le Japon parmi les qualifiés pour les demi-finales du tournoi olympique de football messieurs.

Menés à deux reprises (0-1, 12e, puis 1-2, 48e), les Brésiliens ont trouvé les ressources pour s'imposer face à des Honduriens réduits à dix en fin de première période, grâce notamment à leur jeu offensif. Comme à chacun de leurs matches depuis le début du tournoi, les coéquipiers de Neymar ont inscrit trois buts.

En demi-finale mardi, ils affronteront le vainqueur de Grande-Bretagne - Corée du Sud, dernier quart de finale disputé samedi soir (19h30 locales, 18h30 GMT) à Cardiff.

L'affiche de l'autre demi-finale est déjà connue: le Mexique et le Japon se disputeront mardi à Londres une place en finale.

Le Japon, qui n'a toujours pas encaissé un but en quatre matches dans ce tournoi olympique, a battu l'Egypte 3 à 0 à Old Trafford (Manchester) alors que le Mexique a dominé le Sénégal 4 à 2 après prolongation à Wembley (Londres).

Les Aztèques, qui menaient 2 à 0 à 25 minutes de la fin, ont été rejoint en sept minutes par de valeureux Lions de la Téranga, avec notamment son cinquième but du tournoi pour Moussa Konate, l'attaquant du Maccabi Tel Aviv.

En prolongation, "El Tri" a profité d'une énorme erreur défensive de Papa Gueye pour marquer par sa vedette Giovani Dos Santos (98e), son seul joueur à évoluer hors du Mexique. Ils se sont mis à l'abri par Hector Herrera (109e).

Face au Japon, le Mexique tentera de s'assurer le gain de la première médaille olympique de son histoire.

Les Japonais ont dominé les Egyptiens grâce à des buts de Kensuke Nagai (14e), du capitaine Maya Yoshida (78e), l'un des deux joueurs de plus de 23 ans de sa sélection, et Yuki Otsu (83e). Les Nippons ont profité de leur supériorité numérique pendant une heure après l'exclusion de Saadeldin Saad (41e).

"Maintenant on veut une médaille, a affirmé Yoshida. Cela fait longtemps que l'on attend ça au Japon."

Le Japon n'a plus figuré sur le podium olympique depuis les Jeux de Mexico il y a 44 ans, à l'époque de Kunishige Kamamoto (meilleur buteur des JO-1968 avec 7 buts), considéré comme le meilleur joueur de l'histoire de son pays.

Egyptiens et Sénégalais n'ont pas réussi à prolonger le succès du continent africain sur la scène olympique, symbolisé par les titres olympiques du Nigeria en 1996 et du Cameroun en 2000 et par la médaille d'argent du Nigeria en 2008.

bpe-pga/jr

PLUS:afp