NOUVELLES

J0-2012 - 10.000 m messieurs: victoire du Britannique Mo Farah

04/08/2012 05:01 EDT | Actualisé 04/10/2012 05:12 EDT

Le Britannique Mo Farah a remporté le 10.000 m des jeux Olympiques de Londres, en 27 min 30 sec 42/100e au terme d'un sprint échevelé, devançant l'Américain Galen Rupp (27:30.90) et l'Ethiopien Tariku Bekele (27:31.43), samedi soir.

Champion du monde du 5000 m, Farah, d'origine somalienne, a apporté un troisième titre olympique en athlétisme à la Grande-Bretagne, après les succès quelques dizaines de minutes auparavant de l'heptathléte Jessica Ennis et du sauteur en longueur Greg Rutherford.

Farah, 29 ans, est le premier non Africain sacré sur 10.000 m aux Jeux depuis l'Italien Alberto Cova, lauréat en 1984 à Los Angeles.

Frère aîné de Tariku, Kenenisa Bekele, médaille d'or sur la distance aux Jeux d'Athènes (2004) et de Pékin (2008), a pris la 4e place. Bekele, qui avait pris la tête au début sur un rythme lent, avait été double champion olympique (5000/10.000 m) il y a quatre ans.

L'Erithréen Zersenay Tadese le relaya, sans plus de conviction, du 3e au 6e km, avec un passage à mi-course en 14 min 05 sec 79.

Les Kényans imprimèrent bien une autre allure ensuite, mais Farah absorba bien les accélérations dont sont friands les athlètes des hauts-plateaux.

asc/jr

PLUS:afp