NOUVELLES

Bolt efface un mauvais départ et remporte le 100m, atteint les demi-finales

04/08/2012 08:37 EDT | Actualisé 04/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - Lors des derniers instants avant sa première épreuve aux Jeux de Londres, Usain Bolt a laissé la musique le transporter, hochant la tête en suivant les rythmes entendus dans le stade. La foule l'a applaudi lorsqu'il a simplement retiré son chandail couvrant son uniforme.

Les autres sprinteurs, qui attendaient patiemment leur tour au 100 mètres, se sont rassemblés devant les écrans dans les couloirs du stade olympique afin de voir la première performance de Bolt aux Jeux de 2012. Il a finalement connu un départ un peu lent, mais a insisté que tout avait bien été. Mais tout ce qui comptait samedi, c'était qu'il s'était qualifié pour les demi-finales.

À sa première sortie dans le stade de 80 000 places, quatre ans après avoir été dominant aux Jeux de Pékin, Bolt a fait ce qu'il avait à faire pour continuer son parcours, remportant sa vague grâce à un chrono de 10,09 secondes.

«J'ai cafouillé au départ, a noté le Jamaïcain âgé de 25 ans. Je ne l'ai pas vraiment bien exécuté.»

Bolt avait dominé les Jeux de Pékin il y a quatre ans, établissant des records du monde au 100, 200 et au relais 4X100 — un exploit jamais accompli dans l'histoire des Jeux olympiques. Aux championnats du monde d'athlétisme en 2009, il a abaissé sa marque au 100m avec un temps de 9,58 — qui tient toujours.

Mais il est plutôt ordinaire dernièrement. Un faux-départ l'a éliminé de l'épreuve l'an dernier aux Mondiaux, et il s'est incliné devant son partenaire d'entraînement jamaïcain Yohan Blake aux 100 et 200m lors des essais olympiques nationaux.

«Mes jambes vont bien. J'ai connu un bon entraînement, a mentionné Bolt, samedi. Je me sens mieux.»

Son temps de réaction n'était que le sixième meilleur parmi les huit compétiteurs sur la ligne de départ samedi.

Blake, dont l'intensité à l'entraînement a mené Bolt à le surnommer «La Bête», a bien paru à ses débuts olympiques. Il a ralenti la cadence en fin de course, mais a quand même terminé premier de sa vague avec un temps de 10 secondes.

Quand on lui a demandé d'évaluer sa performance, Blake a répondu: «Ce n'est pas la finale».

Justyn Warner, de Markham, en Ontario, a aussi atteint les demi-finales en réalisant un chrono de 10,09 secondes. Il a terminé en troisième place de sa vague.

PLUS:pc