C'est l'arroseur arrosé. Le collectif Anonymous, qui milite en piratant des sites Internet "enemis", s'est fait "pirater" sa propre marque. Une société française, Early Flicker, a en effet déposé le logo et le slogan des Anonymous pour l'utiliser à des fins commerciales, auprès de l'Institut national de la propriété industrielle (INPI). C'est un internaute sur le réseau social Twitter qui a le premier repéré la "contrefaçon":

Les pirates n'ont pas vraiment apprécié, et ont lancé une riposte :

Voilà le message du collectif :

"Hello, citoyens du monde. Le logo et le slogan Anonymous ont été souillés et déposés à l'INPI par une entreprise en ligne du nom d'Early Flicker ou E-Flicker. Selon le droit français, elle en est désormais propriétaire. Son arrogance et son ignorance ne resteront pas impunies. Anonymous va mettre hors-ligne tout site ou business qu'elle possède et ne s'arrêtera pas avant que la licence ait été révoquée et des excuses publiques reçues".

Les pirates qui militent pour un Internet ouvert ne seraient-ils pas en contradiction avec eux-mêmes? Car ils auraient eux-mêmes décidés de placer le logo du costume sans tête dans le domaine publique, selon la base d'images Wikimedia Commons. Laquelle licence autorise ensuite les utilisations commerciales.