NOUVELLES

USA: alerte sanitaire après des cas de grippe porcine près de Chicago

03/08/2012 02:22 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

Les autorités sanitaires américaines ont demandé vendredi à la population de prendre des mesures de précaution en présence des cochons après l'apparition de plusieurs cas de grippe porcine chez des personnes ayant visité des foires.

Depuis la détection du virus en juillet 2011, 29 cas ont été recensés, dont 16 lors des trois dernières semaines. Relativement bénigne --toutes les personnes infectées ont pu être remises sur pied et seules trois ont été hospitalisées--, cette grippe touche principalement les enfants.

Le virus ne semble pas avoir évolué au point de se transmettre facilement à l'homme, mais il contient un gène de la grippe H1N1 qui avait touché des millions de personnes à travers le monde en 2009 et 2010.

A cause de ce gène, le virus pourrait "se propager à travers la population à une plus grande échelle", confie Joseph Bresee des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

Avec une saison des foires qui bat son plein, les autorités sanitaires s'attendent à d'autres cas de maladie, dont "certains pourraient être sévères", prévient M. Bresee.

Le CDC demande à toute personne ressentant des symptômes grippaux après avoir été en contact avec des cochons d'aller consulter un médecin, afin de pouvoir suivre la propagation du virus.

"Nous allons essayer de voir si le virus a évolué jusqu'à être capable de se propager efficacement parmi la population", explique le scientifique. "Pour l'instant, nous n'avons rien vu laissant penser que c'est le cas".

Des gestes d'hygiène simples, comme se laver les mains après un contact avec les animaux, ou éviter de manger et boire en présence des bêtes, peuvent aider à prévenir la transmission de la grippe, rappelle le CDC.

Les femmes enceintes, les enfants de moins de cinq ans, les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques doivent éviter tout contact avec les porcs.

mso/sat/bdx

PLUS:afp