NOUVELLES

Syrie: des "dizaines" de civils et rebelles tués jeudi à Hama (ONG)

03/08/2012 04:03 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

Des "dizaines" de civils et de rebelles syriens ont été tués jeudi dans un quartier de la ville de Hama (centre), assiégé par les forces régulières, ont affirmé une ONG syrienne et des militants en évoquant un possible "massacre".

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui n'avance pas de chiffres précis, il est difficile de déterminer ce qui s'est passé dans le quartier d'Al-Arbaïne jeudi matin, précisant que les lignes téléphoniques étaient coupées.

Les Comités locaux de coordination (LCC), qui animent la contestation sur le terrain, ont eux évoqué un "massacre" en rapportant la mort d'une cinquantaine de personnes, dont des femmes et des enfants.

Il n'était pas possible de vérifier ces bilans de source indépendante.

Des immeubles ont été endommagés et des tireurs embusqués de l'armée se sont installés sur les toits dans ce quartier, assiégé par les militaires, selon ces Comités.

De son côté, le Conseil national syrien (CNS), principale coalition de l'opposition, a rapporté que la ville de Hama, un des hauts lieux de la contestation, a été "sauvagement bombardée" par l'armée jeudi à l'aube, à l'aide de l'artillerie lourde et d'hélicoptères.

"Le nombre de martyrs et de blessés est inconnu car les corps sont abandonnés dans les rues, les forces du régime empêchant les habitants de secourir les blessés et d'enterrer les morts", a affirmé le CNS.

ram/sb

PLUS:afp