NOUVELLES

Pétrole: Khartoum demande à Juba des droits de passage moins élevés

03/08/2012 06:44 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

Le Soudan a revu à la baisse ses demandes sur les droits de passage que le Soudan du Sud doit lui verser pour exporter son pétrole via le Nord, mais a conditionné tout accord en ce sens à une sécurisation de la frontière, selon un rapport de Khartoum publié vendredi.

Cette décision intervient alors que la pression internationale s'accroît sur les deux voisins qui avaient jusqu'à jeudi soir pour régler leurs nombreux différends, notamment sur le pétrole et la frontière, sous peine de sanctions.

Le Soudan du Sud, qui a récupéré les trois quarts des réserves pétrolières du Soudan d'avant la partition, en juillet 2011, dépend des oléoducs du Nord pour exporter son brut.

Mais les deux pays ne sont pas parvenus à s'entendre sur le montant des droits de passage, conduisant Juba à stopper sa production en janvier, furieux que le Soudan en prélève une partie faute d'accord.

Ce faisant, le Soudan du Sud s'est privé de 98% de ses revenus.

Le Soudan réclamait des droits d'utilisation de ses oléoducs de 36 dollars le baril mais, selon le rapport, ce montant s'élève désormais à 22,20 dollars le baril, ce qui reste toutefois bien au-delà de ce que propose le Soudan du Sud (7,61 dollars).

Le rapport officiel soudanais indique en outre que les deux parties ont convenu que Juba paie à Khartoum un "arrangement financier transitionnel" de 3,028 milliards de dollars sur 42 mois.

Mais Khartoum affirme dans ce document que tout accord sur le pétrole est conditionné au préalable à un "accord total et final" sur la sécurité afin de surmonter les obstacles aux mouvements des personnes, biens et services à la frontière.

Khartoum accuse par ailleurs Juba de soutenir en sous-main des rébellions armées dans les provinces soudanaises du Nil Bleu et du Kordofan-Sud, dont une partie de la population avait combattu au côté de leur voisin du Soudan du Sud pendant la guerre civile Nord/Sud (1983-2005).

it/vl/sb

PLUS:afp