NOUVELLES

Phelps remporte le 100m papillon chez les hommes, une 21e médaille en carrière

03/08/2012 07:29 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - Michael Phelps a ajouté à sa légende, vendredi, en remportant l'or au 100 mètres papillon, alors que la Canadienne Sinead Russel a été incapable de procurer à son pays sa deuxième médaille à la piscine olympique aux Jeux de Londres.

L'Américain, qui compte maintenant 21 médailles en carrière, a complété le parcours en 51,21 secondes pour mettre la main sur sa troisième médaille d'or à Londres — sa cinquième au total.

«Je ne veux pas me plaindre sur mon temps ou ma course, a-t-il dit. Je suis seulement heureux que cette dernière course (au 100m papillon) soit une victoire.»

Phelps a devancé le Sud-Africain Chad le Clos (51,44) et le Russe Evgeny Korotyshkin (51,44), qui ont chacun récolté une médaille d'argent en raison de leurs chronos identiques.

Cette victoire de l'Américain lors de sa dernière course au 100m papillon lui permet de mettre la main sur une troisième médaille d'or consécutive dans cette discipline. L'Américain avait grimpé sur la plus haute marche du podium à Athènes et Pékin.

«Je pensais que ces émotions me frapperaient plus, a dit Phelps. Une fois que j'aurai terminé et que j'aurai pris ma retraite, je crois qu'il va y avoir plus d'émotions comparativement à maintenant.»

La journée a par ailleurs été faste pour la délégation américaine, qui a mis la main sur un total de cinq médailles.

Cette domination a débuté lorsque Missy Franklin a décroché l'or au 200m dos — sa quatrième au total à Londres — en plus d'établir un record du monde.

L'Américaine a complété le parcours en 2:04,06 minutes, abaissant la marque de 2:04,81 réalisée par Kirsty Coventry, du Zimbabwe, lors des championnats du monde, en 2009, à Rome, en Italie.

«Je crois que c'est ma (course) favorite et je ne peux pas penser à un meilleur dénouement pour terminer, a dit Franklin. C'était une course relevée. Lors des 25 derniers mètres, je savais que j'étais en train de tout donner.»

Le podium a été complété par la Russe Anastasia Zueva (2:05,92) et l'Américaine Elizabeth Beisel (2:05,92), respectivement. Avec un temps de 2:09,86, Russel, originaire de Burlington, en Ontario, a pris le huitième et dernier rang.

Le 800m style libre a encore été l'affaire des États-Unis. Âgée de seulement 15 ans, Katie Ledecky (8:14,63) a grimpé sur la plus haute marche du podium. L'adolescente a terminé devant l'Espagnole Mireia Belmonte Garcia (8:18,76) et la Britannique Rebecca Adlington (8:20,32).

À ses premiers Jeux, le Français Florent Manaudou a mis la main sur la médaille d'or au 50m style libre grâce à un chrono de 21,34 secondes. L'Américain Cullen Jones (21,54) et le Brésilien Cesar Cielo (21,59) ont respectivement remporté l'argent et le bronze.

Du côté canadien, en matinée, au relais 4x100 mètres quatre nages individuel chez les hommes, le Canada s'est emparé de la dernière place disponible pour la finale de samedi en enregistrant un chrono de 3:34,46 minutes. Dans la même discipline chez les dames, les Canadiennes n'ont pas été en mesure de se qualifier pour la finale.

Le Canadien Ryan Cochrane a aussi atteint la finale du 1500m nage libre en remportant facilement sa vague lors des demi-finales. Cochrane avait décroché la médaille de bronze sur la distance aux Jeux de Pékin en 2008. Il a également été médaillé d'argent lors des deux derniers championnats du monde.

Le parcours de Victoria Poon s'est cependant terminé lors des demi-finales du 50m style libre. Avec un temps de 25,17 secondes, la Montréalaise n'a pas été en mesure d'assurer sa place pour la finale de samedi.

PLUS:pc