NOUVELLES

Nationalisation en Bolivie: Négociez ou remboursez, proposent les Canadiens

03/08/2012 05:21 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

La compagnie canadienne South American Silver a déclaré vendredi vouloir "négocier avec le gouvernement bolivien pour trouver une solution" après la nationalisation de sa mine d'argent et d'indium ou, à défaut, chercher une compensation via un arbitrage international.

"Nous continuerons à utiliser tous les canaux disponibles", a déclaré le patron de la compagnie, Greg Johnson, dans un communiqué.

"Notre plan d'action comprend la perspective de négocier une solution avec le gouvernement bolivien ou, s'il le faut, la recherche d'une compensation de la valeur total du projet via un arbitrage international", a-t-il ajouté.

La Paz avait annoncé jeudi la prise de contrôle d'un gisement d'argent et d'indium exploité depuis 2007 par une filiale de South American Silver à Malku Khota, à 340 km de la Paz (sud-ouest de la Bolivie).

Le communiqué de la société canadienne, qui semble viser à rassurer ses actionnaires, souligne que "d'autres cas de nationalisation en Bolivie ont été réglés par la négociation ou la compensation et plusieurs responsables boliviens ont reconnu publiquement qu'une compensation était due à South American Silver".

"Dans le secteur du pétrole et du gaz, notamment, des sociétés touchées dans le passé ont par la suite négocié de nouveaux accords de société mixte avec le gouvernement bolivien", souligne le document, qui fait état par ailleurs du soutien de nombreuses communautés autochtones au projet canadien.

Le vice-président bolivien, Alvaro Garcia, a effectivement récemment précisé que l'Etat bolivien était "disposé à rembourser" les frais d'exploration engagés par South American Silver, ajoutant que "l'Etat [avait] le droit de récupérer le contrôle de ses ressources naturelles".

South American Silver avait prévu d'investir 50 millions de dollars sur ce site jusqu'en 2014 pour achever la phase d'exploration et d'études préliminaires à l'extraction d'argent et d'indium, un métal rare utilisé dans la fabrication des écrans plats à cristaux liquides (LCD).

via/lor

PLUS:afp