NOUVELLES

N-B: 11 poursuites déposées contre le diocèse de l'ex-prêtre Lévi Noël

03/08/2012 03:01 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

BATHURST, - Un cabinet d'avocats représentant les victimes d'agressions sexuelles de l'ancien prêtre néo-brunswickois Lévi Noël a intenté 11 poursuites, alléguant que des membres du diocèse catholique de Bathurst ont étouffé le scandale.

En janvier 2010, Noël a été condamné à huit ans de prison après avoir plaidé coupable à 22 chefs d'accusation d'agression sexuelle sur 18 garçons relativement à des événements survenus entre 1958 et 1980.

L'exposé de la demande déposé vendredi à la Cour du Banc de la Reine du Nouveau-Brunswick allègue que le clergé n'a pas réagi comme il l'aurait fallu face au comportement de Noël et a fait une promotion de la «culture du secret» qui n'a pas aidé les victimes.

Le cabinet Ledroit Beckett, installé en Ontario, a déposé au total 20 poursuites contre Noël et le diocèse, mais aucun exposé de la défense n'a été rempli jusqu'à présent.

Le révérend Wesley Wade, porte-parole du diocèse, a refusé de commenter les nouvelles poursuites puisque l'affaire se trouve devant les tribunaux.

Aucune des allégations rapportées par le cabinet Ledroit Beckett n'a été prouvée en cour.

PLUS:pc