NOUVELLES

Même 50 ans après sa mort, Marilyn Monroe continue de faire de l'argent

03/08/2012 12:00 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Une carrière peut se poursuivre après la mort, surtout si on a de son vivant la renommée de Marilyn Monroe.

L'actrice est toujours une marque à succès, même 50 ans après sa mort survenue le 5 août 1962. Elle a été classée troisième l'an dernier dans le palmarès des célébrités décédées gagnant le plus d'argent, dressé par le magazine Forbes. Monroe est arrivée tout juste derrière Michael Jackson et Elvis Presley, après avoir été exclue de la liste les deux années précédentes.

Lorsque la liste sera mise à jour à l'automne, elle révélera sans doute que l'année a encore une fois été lucrative pour la succession de l'actrice, dont les droits ont été achetés en 2010 par Authentic Brands Group et son partenaire, NECA. L'entreprise souhaite créer une sélection de produits sophistiqués à l'image de la star, avec des cosmétiques, des spas, des salons de beauté et des vêtements.

D'outre-tombe, Marilyn Monroe publie par ailleurs des messages sur Twitter sous le nom @marilynmonroe, auquel sont abonnés près de 54 000 internautes. Elle possède également une page Facebook officielle comptant plus de 3,3 millions de fans. Ses messages tournent généralement autour de la mode, de l'image corporelle et de pensées enregistrées alors qu'elle était toujours vivante. Elle interagit également avec des célébrités qui lui expriment leur adoration.

Ces propositions numériques permettent à une nouvelle génération de découvrir Marilyn Monroe, en plus de faire la promotion de la série «Smash», diffusée à NBC, qui raconte la production d'un spectacle de Broadway fictif sur la vie de l'actrice.

«D'une certaine façon, elle est plus populaire et connue aujourd'hui qu'elle ne l'était à l'époque», estime Lawrence Schiller, un photographe qui a connu Monroe pendant les derniers mois de sa vie, qui a pris les dernières photos d'elle sur un plateau de tournage et qui a écrit le livre «Marilyn & Me».

Le grand patron d'Authentic Brands, Jamie Salter, a expliqué que son entreprise souhaitait créer des produits ayant l'élégance de celle qui a chanté «Diamonds Are a Girl's Best Friend».

Salter a précisé qu'il voulait s'éloigner des souvenirs pour plutôt s'attaquer au marché du luxe. Ses partenaires actuels incluent Dior, Dolce & Gabbana, MAC et Marilyn Monroe Cafes, un groupe de cafés de luxe.

Les nombreuses photographies de l'actrice continuent par ailleurs d'attirer les admirateurs et les consommateurs.

«Ce sont les femmes qui ont gardé Marilyn vivante, pas les hommes», avance Schiller.

Le photographe raconte que chaque fois qu'une exposition de photo de Marilyn Monroe ouvre au public, ce sont les adolescentes qui viennent en plus grand nombre. Elles continuent d'être fascinées par Monroe, mais les images qui suscitent le plus grand intérêt ont changé depuis les années.

«Dans les années 1970, les photos qui se vendaient le plus étaient celles qui étaient très, très sexy», explique Schiller. Depuis le début des années 2000, le photographe a noté que les meilleurs vendeurs ne sont pas les nus de Monroe mais bien les images mettant l'accent sur son humanité.

«Je crois que les gens veulent maintenant la voir comme une vraie personne, ajoute-t-il. Ils veulent la voir en toute simplicité.»

Lorsqu'on lui demande s'il croit que la fascination envers Marilyn Monroe sera toujours là dans 50 ans, Schiller répond qu'il faudra voir si les communications seront demeurées aussi visuelles à ce moment que dans les dernières décennies. «Nos intérêts pourraient changer dramatiquement», croit-il.

«Ce n'est pas qu'elle sera remplacée, nuance-t-il. Aucune Lindsay Lohan ou Madonna ou Lady Gaga ne la remplacera.»

PLUS:pc