NOUVELLES

Les taux d'emprunt espagnols continuent d'augmenter

03/08/2012 09:17 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

MADRID - Les taux d'emprunt espagnols ont de nouveau augmenté vendredi, au lendemain de l'intervention du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi, qui a visiblement déçu les marchés.

Le taux de rendement des obligations espagnoles à dix ans a gagné 0,14 point lors de la première heure d'échanges vendredi, pour atteindre 7,21 pour cent, avant de redescendre légèrement à 7,19 pour cent. De tels taux sont jugés insupportables à long terme pour un pays, car cela l'oblige à payer beaucoup trop cher pour pouvoir emprunter sur les marchés. Par comparaison, les taux allemands à 10 ans n'atteignent que 1,27 pour cent.

Le taux espagnol était descendu la semaine dernière à 6,5 pour cent, après que le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi a laissé entendre qu'il prendrait des mesures pour alléger les coûts d'emprunt. Jeudi, M. Draghi a déclaré que la BCE pourrait intervenir sur le marché obligataire pour calmer l'envolée des taux. Il n'a toutefois pas annoncé les mesures concrètes immédiates espérées par les investisseurs pour faire baisser les taux dangereusement élevés des obligations italiennes et espagnoles.

Il a exhorté en outre les 17 pays de la zone euro à faire en sorte d'activer les fonds de sauvegarde pour qu'ils puissent aussi intervenir en rachetant de la dette souveraine sur les marchés.

Les places financières européennes ont baissé après la conférence de presse de Mario Draghi jeudi, à l'issue de la réunion du conseil des gouverneurs de la banque à Francfort. L'indice Ibex 35 de la Bourse de Madrid a ainsi reculé de plus de 5 pour cent. Il était cependant en hausse vendredi matin de près de 2 pour cent en milieu de matinée.

Le FTSE à Londres était également en hausse de 1,1 pour cent, tandis que le DAX gagnait à Francfort 1,6 pour cent, comme le CAC-40 à Paris.

PLUS:pc