NOUVELLES

Les Alouettes défont les Bombers 36-26 et signent ainsi un 1er gain sur la route

03/08/2012 11:32 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

WINNIPEG - Les Alouettes de Montréal ont mis un petit baume sur ce qui s'avère être leur pire début de saison depuis 2008, vendredi, en battant les Blue Bombers de Winnipeg 36-26 pour ainsi remporter leur premier match de la campagne sur la route.

Winnipeg (1-5) pouvait rejoindre les Alouettes (3-3) au classement en l'emportant, mais l'équipe a plutôt échoué dans sa tentative de gagner un deuxième match de suite à domicile.

Brian Bratton effectuait un retour au jeu pour les Alouettes après avoir raté les deux derniers matchs des siens en raison d'une blessure à la cuisse, subie lors d'un entraînement.

Les Alouettes ont marqué sur leur deuxième possession. Après une belle feinte de jeu au sol par Anthony Calvillo, Jamel Richardson a accepté une passe de 11 verges de son quart pour inscrire son premier touché de la saison et porter le pointage à 8-0. Sean Whyte avait ouvert la marque grâce à un simple dans les premières minutes de la rencontre.

Richardson, qui n'avait aucun majeur à sa fiche à ses cinq rencontres précédentes, en a ajouté un autre vendredi en fin de quatrième quart à la suite d'un cafouillage des Blue Bombers en défensive. Richardson a capté une passe de 60 verges avant de filer seul pour le touché.

Éric Deslauriers a lui aussi été laissé complètement seul près de la zone des buts des Bombers jusqu'à la ligne de deux verges, avant de voir Victor Anderson inscrire le majeur — son premier en carrière.

Du côté de Winnipeg, c'est le quart Alex Brink qui dirigeait l'attaque des Bombers pour un deuxième match, Buck Pierce étant blessé au pied. Brink a été frappé sévèrement au casque par celui de Rod Davis lors du quatrième quart, mais aucune infraction n'a été appelée sur le jeu. Davis aurait facilement pu écoper d'une pénalité pour rudesse.

Calvillo et les Alouettes avaient l'occasion de rebondir contre des rivaux familiers, Montréal ayant connu son meilleur match offensif de la campagne contre ces mêmes Blue Bombers lors de la deuxième semaine du calendrier.

Mais des problèmes rencontrés à l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau jeudi auraient pu compliquer les choses davantage pour les joueurs des Alouettes, qui ont vu leur vol pour Winnipeg être retardé d'une dizaine d'heures. L'équipe devait initialement s'envoler à 8 h 00, mais n'a décollé qu'à 18 h 45.

Montréal a cependant réussi à mettre un terme à sa séquence de deux revers consécutifs, Calvillo amassant 368 verges aériennes dans le gain, lui qui n'a tenté que 29 passes.

Les Alouettes ont très bien fait pendant la première demie — de loin leur meilleure de la campagne — dominant Winnipeg autant aux chapitres des verges par la passe, des verges au sol, que du temps de possession.

Le prochain match de la troupe de Marc Trestman aura lieu le vendredi 17 août, contre les Eskimos à Edmonton.

PLUS:pc