NOUVELLES

Le Hamas libère le chef d'un mouvement salafiste à Gaza

03/08/2012 02:36 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

Le gouvernement du Hamas à Gaza a libéré le chef d'un groupuscule salafiste du territoire palestinien, le Tawhid wal Jihad, détenu depuis plus de deux ans, à la suite d'une médiation jordanienne, a-t-on appris vendredi auprès de ce mouvement.

"Hicham Sueidani (Aboul-Walid al-Maqdessi) a été libéré jeudi des prisons du Hamas", a déclaré à l'AFP un influent responsable du mouvement extrémiste qui demande la libération d'autres membres du groupuscule "encore détenus dans les geôles" du Hamas, sans en préciser le nombre.

Une source palestinienne proche du dossier a confirmé cette libération, précisant à l'AFP que le chef du groupuscule est un Palestinien de nationalité jordanienne.

Selon cette source, sa libération "est le fruit d'un accord secret avec le Hamas obtenu grâce à une médiation de parties jordaniennes et de personnalités palestiniennes".

Le chef libéré "était tenu au courant de la médiation et a donné son accord afin de quitter Gaza pour la Jordanie dans les prochains jours", a ajouté la source proche du dossier, une information que le responsable du mouvement salafiste interrogé par l'AFP a refusé de confirmer.

De son côté, le gouvernement Hamas n'a livré aucune information sur cette libération.

Les groupes salafistes palestiniens de Gaza, dont fait partie le Tawhid wal Jihad, accusent le Hamas de faiblesse face à Israël et dans l'imposition de la loi islamique. Ils comptent plusieurs centaines de membres.

Leur fondamentalisme, associé à une volonté de continuer sans relâche à combattre Israël, malgré les consignes d'apaisement répétées du Hamas, les a conduits à la confrontation

az/ao/feb

PLUS:afp