NOUVELLES

Le CIO a blanchi un cycliste britannique qui aurait intentionnellement chuté

03/08/2012 09:13 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - Le comité international olympique (CIO) a déclaré qu'il ne prévoyait pas enquêter sur les commentaires du médaillé d'or britannique en cyclisme sur piste Philip Hindes, qui a déclaré qu'il avait intentionnellement chuté pour des motifs techniques en finale du sprint par équipes.

Hindes a confié aux journalistes que la stratégie d'équipe était «de chuter si nous connaissions un mauvais départ, de façon à entraîner une relance».

Le cycliste de 19 ans a éprouvé des ennuis dès le départ de cette course de trois tours contre la France et a chuté au premier virage. Le trio britannique, incluant Chris Hoy, a triomphé lors de la relance.

Le porte-parole du CIO Mark Adams a mentionné que l'organisation, de concert avec les dirigeants de la fédération cycliste, avaient reconnu que «le résultat n'était pas remis en doute.»

Adams a dit que l'incident était différent de celui impliquant les quatre duos en badminton féminin, qui ont été disqualifiés pour avoir intentionnellement perdu leur match.

Il a expliqué «que les meilleurs efforts avaient été déployés (en cyclisme) par l'équipe britannique».

PLUS:pc