NOUVELLES

La foule se masse au stade pour l'athlétisme; la 1ère Saoudienne éliminée

03/08/2012 11:43 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - L'heptathlète britannique Jessica Ennis n'a pas déçu les 80 000 amateurs qui se sont levés tôt pour se masser dans les gradins du Stade olympique à l'occasion de la première journée d'athlétisme aux Jeux de Londres, vendredi.

Quelques minutes après le début du programme, Ennis a brisé le record britannique au 100m haies, enregistrant un chrono de 12,54 secondes — le meilleur jamais obtenu aux haies dans cette compétition regroupant sept disciplines.

Des milliers de partisans ont alors exhibé fièrement l'Union Jack, et ils ont offert une belle ovation à Ennis lorsqu'elle a été présentée avant la dernière vague du premier événement. Elle a amélioré le temps de la Française Eunice Barber (12,62) établi en 2005.

Par ailleurs, le parcours olympique de la première athlète saoudienne n'a pas duré longtemps en judo.

Wojdan Ali Seraj Abdulrahim Shahrkhani, qui portait un voile modifié afin de répondre aux exigences des dirigeants olympiques, de la fédération de judo ainsi que des autorités saoudites, a été éliminée en 82 secondes par la Portoricaine Melissa Mojica.

Sur la piste, le sprinter Noor Hussain al-Malki, qui avait obtenu un laissez-passer du CIO et qui était l'une des quatre premières femmes à représenter le Qatar aux JO, a trébuché dès le départ. Elle s'est alors prise la jambe, et a quitté la piste en chaise roulante.

Le bassin olympique à Windsor, en banlieue de Londres, a généré la majorité des médailles de la Nouvelle-Zélande, où elle a remporté deux des quatre courses.

Hamish Bond et Eric Murray ont remporté le deux de pointe masculin et Mahe Drysdale a enlevé les honneurs du Un de couple masculin pour les Néo-Zélandais, qui comptent désormais trois médailles d'or — toutes en aviron.

La Britannique Katherine Grainger a mérité sa première médaille d'or olympique en quatre tentatives, remportant le Deux de couple féminin avec Anna Watkins. L'Allemagne a défait la Croatie en finale du Quatre de coupe masculin.

Au Centre aquatique, la Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo a réussi le chrono le plus rapide en qualification au 50m style libre, lui permettant de conserver ses chances de balayer les sprints à ces jeux.

En soirée, l'Américain Michael Phelps participera à la finale du 100m papillon et tentera d'ajouter à sa collection de deux médailles d'or et deux autres d'argent obtenues jusqu'ici en cinq courses à Londres.

PLUS:pc