NOUVELLES

La Bourse de Toronto a clôturé en hausse pour la première fois de la semaine

03/08/2012 05:07 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse pour la première fois de la semaine, vendredi, alors que les produits de base ont opéré une remontée grâce à la solide hausse de l'emploi enregistrée le mois dernier aux États-Unis.

L'indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto a gagné 156,09 points, à 11 662,59 points, et la Bourse de croissance TSX a clôturé à 1186,95 points, en hausse de 13,32 points.

La bourse torontoise a reculé de 0,88 pour cent depuis vendredi dernier. Elle sera fermée lundi, à l'occasion du Congé civique dans la grande majorité du pays.

Le dollar canadien a clôturé en hausse de 0,52 cent US, à 99,81 cents US, après avoir flirté avec la parité durant toute la journée.

L'économie américaine a généré 163 000 emplois en juillet, soit davantage que le gain de 100 000 qui avait été prévu. Le taux de chômage a cependant augmenté à 8,3 pour cent, en hausse de 0,1 pour cent.

À Wall Street, la moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a gagné 217,29 points et terminé la séance à 13 096,17 points. L'indice de référence S&P 500 a avancé de 25,99 points, à 1390,99 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq augmentait de 58,13 points, à 2967,90 points.

Les marchés boursiers ont chuté pendant toute la semaine, après que la Réserve fédérale des États-Unis et la Banque centrale européenne eurent décidé de ne pas mettre en place de nouvelles mesures de relance de l'économie, contrairement à ce qu'espéraient maints investisseurs.

À Toronto, le secteur de l'énergie a mené les gains avec une progression de 2,5 pour cent, le cours du baril de pétrole brut léger pour livraison en septembre s'étant établi à 91,40 $ US, en hausse de 4,27 $ US, à New York.

Au chapitre des sociétés, Telus (TSX:T) a annoncé avoir enregistré au deuxième trimestre un bénéfice net de 328 millions $, soit 1,01 $ par action, en progression de 1,2 pour cent par rapport à la même période il y a un an, et des revenus en hausse de quatre pour cent, à 2,7 milliards $. Ses actions ont terminé la journée à 63,17 $, en hausse de 78 cents.

De son côté, la Corporation Financière Power (TSX:PWF) a fait état d'un bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires de 433 millions $, ou 61 cents par action, pour son deuxième trimestre, comparativement à 507 millions $, ou 72 cents par action, un an auparavant, de même que de revenus de 8,5 milliards $, contre 7,6 milliards $. Le titre de la société a clôturé en progression de 32 cents, à 24,88 $.

Enfin, les profits d'Agrium (TSX:AGU) ont grimpé de 20 pour cent au deuxième trimestre, à 860 millions $ US, ou 5,44 $ US par action, après avoir atteint 718 millions $ US, ou 4,54 $ US par action, l'an dernier, tandis que les revenus se sont élevés à 6,8 milliards $ US, en progression de 10 pour cent par rapport aux 6,2 milliards $ US de l'année dernière. Les actions du producteur d'engrais ont clôturé à 95,30 $, en hausse de 71 cents.

PLUS:pc