NOUVELLES

JO-2012: une ligne de métro desservant le parc olympique à nouveau perturbée

03/08/2012 04:49 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

Le trafic a été momentanément interrompu vendredi matin sur l'une des principales lignes de métro desservant le parc olympique de Londres, alors que des dizaines de milliers de personnes devaient venir assister aux premières épreuves d'athlétisme, toujours très courues.

Une portion de la "Central Line" dans l'est de la capitale, englobant la station Stratford qui dessert le parc, a dû être fermée en début de matinée dans les deux sens en raison d'une "défaillance de la signalisation", a indiqué TFL, le gestionnaire des transports londonien.

Cette panne d'environ une heure a aussi occasionné des "retards importants" sur le reste de la ligne, selon le communiqué de TFL.

Des techniciens sont intervenus pour réparer le matériel déficient et le service a pu reprendre vers 09H00 (08H00 GMT), mais des retards importants subsistaient.

Plus de 200.000 personnes, spectateurs et membres du personnel, étaient attendues au parc olympique vendredi, qui s'annonçait comme la journée la plus chargée depuis le début des JO en raison du début des épreuves d'athlétisme, une des disciplines-phare des Jeux.

TFL avait prévenu que le réseau serait particulièrement sollicité et demandé aux personnes ne se rendant pas aux JO d'éviter de se rendre dans cette partie de la capitale.

"Nous sommes en mesure d'acheminer les spectateurs vers le parc olympique en temps et en heure pour le début des compétitions aujourd'hui", a néanmoins assuré TFL, après la réouverture de la "Central Line".

Malgré les importants travaux réalisés en vue des JO, les transports publics ont toujours été considérés comme le principal talon d'Achille de la capitale durant les Jeux, le métro étant déjà en temps normal au bord de la saturation et souvent victime de pannes.

Mardi, plusieurs lignes desservant le parc olympique, dont la Central Line, avaient également été perturbées, à la suite d'une alerte incendie et d'une tentative de suicide.

Le réseau de transport londonien doit absorber pendant les jeux jusqu'à 15 millions de voyages par jour, contre 12 millions habituellement.

Le Premier ministre britannique David Cameron a estimé jeudi la hausse du trafic dans le métro depuis les début des JO "entre 5 et 10%".

Les responsables des transports appellent depuis des semaines les Londoniens à privilégier la marche à pied, le vélo et le télétravail.

na/mpf/jmt

PLUS:afp