NOUVELLES

JO-2012 - Première participation d'une Saoudienne aux JO, la tête couverte

03/08/2012 05:44 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

La judokate Wodjan Ali Seraj Abdulrahim Shaherkani (+78kg), est devenue la première athlète féminine saoudienne de l'histoire olympique, vendredi à Londres, lorsqu'elle s'est présentée sur le tatami la tête couverte d'une sorte de bonnet de bain.

"Je suis heureuse et honorée de participer aux jeux Olympiques. Je continuerai à pratiquer ce sport", a-t-elle déclaré après sa rapide apparition, remerciant "tous les supporteurs".

La jeune fille de 16 ans a été dominée sur ippon après 1 minutes 22 secondes par la Portoricaine Melissa Mojica mais son combat a été l'un des plus suivis de la matinée.

Le public de la salle Excel a réservé un accueil très chaleureux à Shaherkani, accompagnée de son père qui avait négocié sa participation au tournoi de judo avec la fédération internationale (IJF) et le CIO.

Battue, elle est ensuite sortie du tatami sous les applaudissements, avant de sangloter dans les bras de son père.

Le CIO avait négocié de haute lutte la présence de deux jeunes femmes dans la délégation saoudienne qui avait en revanche exigé qu'elles se présentent tête couverte, ce que la fédération internationale de judo interdit pour des raisons de sécurité.

Les négociations entre les Saoudiens et l'IJF s'étaient conclues mardi par "une solution acceptable par les deux parties", soit le port d'un bonnet, semblable à celui utilisé par les nageurs.

Sarah Attar, l'autre Saoudienne, engagée en athlétisme sur 800 m, ne connaîtra pas ce problème puisque la fédération internationale d'athlétisme n'a pas ce genre de règlement. La jeune athlète, installée en Californie, apparaît en outre tête nue sur sa photo officielle des JO.

cha/ep

PLUS:afp