NOUVELLES

JO-2012 - Natation - Vers un duel entre Sun Yang et Oussama Mellouli

03/08/2012 08:25 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

Le Chinois Sun Yang et le Tunisien Oussama Mellouli se sont livrés à un premier mano a mano en série du 1500 m nage libre des jeux Olympiques, vendredi à Londres, qui devrait préfigurer la finale.

Sun, champion du monde en titre du 800 m et 1500 m libre, champion olympique du 400 m libre et médaillé d'argent sur 200 m libre, en sera le grand favori samedi.

L'an passé aux Mondiaux de Shanghai, le Chinois avait battu en 14.34.14 sur 1500 m le plus vieux record du monde de la natation. Celui de l'Australien Grant Hackett, remontant à 2001.

Champion olympique en titre, Mellouli apparaît comme le seul à même de gêner Sun. Il a réussi le deuxième meilleur temps des séries (14:46.23), contre 14:43.25 au Chinois.

"Je n'y pense même pas (à conserver son titre, ndlr)", a réagi le Tunisien. "Je suis juste content d'en avoir fini avec ma première course de ces Jeux. J'ai eu des problèmes à une épaule ces deux dernières années et elle semblait bien marcher ce matin. Je me suis réveillé sans être trop confiant, mais la course s'est bien déroulée".

L'Américain Ryan Cochrane, médaillé d'argent sur la spécialité aux derniers Mondiaux, à Rome en 2009 et Shanghai en 2011, pourrait arbitrer leur duel. Il a réalisé le 3e temps des séries en 14:49.31.

La Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo, sacrée jeudi sur 100 m nage libre, a affiché ses prétentions sur le doublé, en réalisant le meilleur temps des séries du 50 m libre en 24.51.

Sans utiliser le moindre de ses titulaires, le relais 4x100 m 4 nages américain messieurs a fait une démonstration de force (1er des séries en 3:32.65).

Chez les dames, c'est l'Australie qui a réussi le meilleur temps en 3:55.42, les Etats-Unis étant en retrait en 4e position (3:58.88).

cyb/heg

PLUS:afp