NOUVELLES

Israël: le Likoud en baisse, les Travaillistes en hausse (sondage)

03/08/2012 02:13 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

La popularité du Likoud (droite) du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu est en baisse et celle du parti travailliste d'opposition enregistre une nette hausse, selon un sondage publié vendredi par le journal Haaretz.

Si des élections devaient se tenir actuellement, le Likoud (27 sièges) obtiendrait 25 mandats, contre 29 en juillet, alors que le parti Travailliste de Shelly Yachimovich (13) recueillerait 21 mandats, contre 14 en juillet, selon ce sondage réalisé par l'Institut Dialog sur un échantillon de 513 personnes représentatives de la population adulte d'Israël.

Ces résultats font suite à un plan d'austérité économique annoncé cette semaine par le gouvernement israélien.

Toujours selon le sondage, le parti Kadima (Centre - 28 députés) s'effondrerait avec 7 élus seulement, contre 9 en juillet, notamment au profit d'une nouvelle formation centriste, Yesh Atid du journaliste Yaïr Lapid qui obtiendrait 12 sièges, contre 16 en juillet.

Les autres partis se maintiendraient plus ou moins: Israël Beiténou (droite nationaliste -- 15, 15, 15), Shass (orthodoxe sépharade -- 11, 11, 11), Union nationale-Foyer juif (extrême droite -- 7, 6, 7), Judaïsme unifié de la Torah (orthodoxe ashkenaze -- 6, 6, 5), Meretz (gauche laïque -- 4, 4, 3), partis arabes -- une dizaine d'élus).

Pour la première fois, le parti Atzmaout (Indépendance - centre-droit), dissident du parti travailliste créé par le ministre de la Défense Ehud Barak, réussirait à franchir la barre minimale de deux députés indispensable pour accéder à la Knesset (Parlement).

Selon ce sondage, la cote de popularité de M. Netanyahu est par ailleurs au plus bas depuis son accession au pouvoir en avril 2009, avec 60% de mécontents, contre 31% de satisfaits, le reste étant sans opinion.

La législature prend normalement fin en octobre 2013, mais des élections anticipées seront dans l'air à la rentrée parlementaire en octobre, selon les estimations de la plupart des médias israéliens.

La marge d'erreur de ce sondage est de 4,1%.

ChW/sb

PLUS:afp