NOUVELLES

Coupe Canada Via Rail: Kyle German reste en tête au Blainvillier

03/08/2012 08:41 EDT | Actualisé 03/10/2012 05:12 EDT

BLAINVILLE, Qc - Kyle German s'est contenté de la normale 72 et ce fut suffisant pour conserver le premier rang de la Coupe Canada Via Rail, vendredi, sur les allées du parcours Héritage du club Le Blainvillier.

Avec un pointage combiné de 66-72-138, six coups sous la normale, le golfeur de la Colombie-Britannique amorce les rondes du week-end avec une avance d'un coup en tête.

Les golfeurs de l'AGP du Québec sont au plus fort de la lutte de cet événement de la Série Prestige HGrégoire doté d'une bourse de 150 000 $.

Auteur de la meilleure ronde de la journée avec un 68, Lindsay Wilson, du club Royal Montréal, partage le deuxième rang à 139 (-5) avec l'Ontarien Bill Walsh.

Dave Lévesque (La Prairie), champion de l'édition 2010 de la Coupe Canada Via Rail, a joué 70 pour une deuxième journée consécutive et se retrouve au quatrième rang, à égalité avec Marc Girouard (Le Diamant).

Un autre joueur de l'AGP, Marc Hurtubise (Chambly) fait partie d'un quatuor de golfeurs qui affichent 141 (-3). Les autres sont Mike Belbin (Alberta), Reggie Millage (Ontario) et Brad Clapp (Colombie-Britannique).

La carte de pointage de German montrait trois oiselets, un boguey et un double boguey.

«J'ai effectué deux mauvais élans et ils m'ont coûté un boguey et un double boguey, a dit German. Je suis satisfait de mon jeu dans l'ensemble. Il s'agit de mon meilleur début de tournoi de la saison. Une blessure à une épaule a tardé à guérir et mon jeu s'en est ressenti.»

De son côté, Wilson a réussi six oiselets dont quatre sur le neuf de retour, mais il a commis deux bogueys.

Reconnu comme l'un des longs cogneurs du circuit québécois, il a inscrit la moitié de ses oiselets sur des trous à normale cinq.

«Contrairement à la ronde de jeudi, j'ai calé plusieurs roulés significatifs dont un de 25 pieds au 13e trou», a dit Wilson, qui devance par neuf coups son frère jumeau Patrick, également du Royal Montréal.

Walsh était soulagé d'avoir fait oublier le désastreux 82 qui avait saboté une première ronde de 66 au tournoi Coupe Canada de 2011.

«Toute une différence avec l'an dernier, a dit Walsh, un golfeur de 38 ans natif de Val Morin. L'important est de tirer une leçon d'une telle mésaventure. J'ai appris à demeurer dans le moment présent. Si je joue de mon mieux, je sais que mes chances de gagner sont bonnes.»

En deuxième ronde, Walsh y est allé de quatre oiselets contre deux bogueys, chaque fois le résultat d'un vert de trois roulés.

«Je ne peux être plus satisfait de mon jeu, ayant raté seulement deux verts en coups prescrits en deux jours», de souligner Walsh.

Jean Laforce (St-Jean-de-Matha) et David Morland IV (Elm Ridge) présentent un cumulatif de 142 (-2), tout comme l'Albertain Kent Fukushima.

Le tenant du titre, Bryn Parry, de la Colombie-Britannique, totalise 143 (-1), à l'instar, entre autres, de Serge Thivierge (La Vallée du Richelieu), Éric Laporte (Montcalm) et Daniel Santerre (Golf Town Pointe-Claire).

Parmi ceux qui ont été écartés des rondes du week-end, mentionnons Vincent Dumouchel (Vallée du Richelieu), Philippe Mongeau (Terrebonne), Gregg Cuthill (Beaconsfield), Yanik Laforest (Les Quatre Domaines) et Louis-Pierre Godin (Le Mirage).

PLUS:pc