NOUVELLES

White Birch: l'usine Stadacona de Québec, arrêtée en décembre, redémarre

02/08/2012 10:56 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

QUÉBEC - Quelques dizaines de travailleurs ont entamé ce jeudi matin le redémarrage de l'usine Stadacona de Papiers White Birch, à Québec.

Près de 300 employés doivent en principe reprendre le boulot à l'usine qui était inactive depuis sa fermeture, en décembre dernier.

Deux machines doivent dorénavant produire du papier annuaire et du papier surbrillant. Une troisième pourrait être remise en marche, afin de fabriquer du carton.

Pour relancer les activités, le gouvernement du Québec a accordé récemment un prêt de 35 millions $ à l'entreprise toujours placée sous la protection de la Loi canadienne sur les arrangements avec les créanciers. La papetière s'est engagée à investir 46 millions $ pour diversifier sa production et relancer ses activités à Québec.

Pour leur part, les travailleurs qui reviendront au travail ont dû consentir à de très importants sacrifices.

La compagnie a tout récemment obtenu un nouveau délai jusqu'au 14 septembre pour se maintenir à l'abri de ses créanciers lors d'une audition en Cour supérieure du Québec, à Montréal.

Papiers White Birch traîne de mauvaises créances de plus de 900 millions $.

-

PLUS:pc