NOUVELLES

Une firme britannique reprendrait les activités d'Aveos à Montréal

02/08/2012 08:07 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - La firme britannique A J Walter Aviation (AJW) a annoncé avoir signé une entente pour acheter la division de réparation des composantes de l'entreprise Aveos, spécialisée en réparations d'avions.

AJW a l'intention de faire des installations montréalaises d'Aveos son nouveau siège social pour l'entretien, la réparation et les mises à jour des composantes des appareils.

Les conditions de l'entente n'ont pas été dévoilées, mais AJW dit avoir travaillé en collaboration avec les actionnaires pour mettre sur pied un nouveau «modèle d'affaires à la fois équitable et compétitif au niveau commercial».

S'exprimant par voie de communiqué, le président d'AJW Christopher Whiteside a déclaré qu'il visait à préserver d'«excellentes» installations et un bassin de talent qui profitera de la vision entrepreneuriale d'AJW.

Selon lui, l'équipe d'AJW aurait travaillé pendant des semaines avec le responsable de la restructuration, le syndicat des machinistes et le gouvernement du Québec pour obtenir un appui sans équivoque en faveur de leur plan de relance.

Aveos a supprimé environ 2600 emplois à travers le pays, y compris quelque 1800 à Montréal, lorsqu'elle s'est soudainement placée sous la protection des tribunaux contre ses créanciers et mis fin à ses activités en mars.

Aveos était autrefois la division de services techniques du transporteur aérien Air Canada, mais a plus tard fait ses armes en tant que compagnie indépendante. Air Canada était le plus important client d'Aveos, fournissant environ 90 pour cent de sa charge de travail en matière d'entretien.

AJW dit saluer la possibilité de travailler de plus près avec la banque de clients actuels d'Aveos, incluant Air Canada.

AJW a des activités à Londres, Dubaï, Singapour, Miami et fait des affaires avec plus de 700 transporteurs aériens dans plus de 100 pays.

PLUS:pc