NOUVELLES

États-Unis: les consommateurs ont couru les aubaines au mois de juillet

02/08/2012 10:32 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - La canicule et les aubaines ont incité les consommateurs américains à la dépense en juillet, permettant aux détaillants d'enregistrer des gains importants.

Plusieurs détaillants ont affiché une performance supérieure aux attentes, ce qui est de bon augure à l'approche de la saison du retour en classe, la deuxième plus importante après celle des Fêtes.

La firme Thomson Reuters a indiqué, tôt jeudi, que les résultats dévoilés par trois quarts des détaillants surpassent les attentes. L'analyste Ken Perkins, de la firme RetailMetrics, a ajouté que de nouveaux articles arrivés sur les tablettes — notamment les vêtements de denim colorés — pendant la dernière moitié du mois ont aussi contribué à faire courir les consommateurs.

Les dépenses des ménages constituent 70 pour cent de l'activité économique américaine.

Un autre analyste, Brian Sozzi de la firme NBG Productions, a toutefois prévenu qu'il ne faut pas accorder trop d'importance aux chiffres de juillet puisque, selon lui, les consommateurs n'ont fait que réagir aux rabais offerts.

La chaîne Gap a offert une performance étonnante, quand les revenus générés par les magasins comparables ont avancé de 10 pour cent, soit nettement plus que la hausse de 3,8 pour cent attendue par les experts. Cette amélioration s'est chiffrée à 13 pour cent pour la bannière Gap, à 12 pour cent pour Old Navy et à 8 pour cent pour Banana Republic.

Le géant Target, le principal rival de Walmart aux États-Unis, a aussi bien fait, avec une augmentation de 3,1 pour cent des ventes de ses magasins comparables. Les analystes anticipaient une hausse de 2,7 pour cent. Les ventes totales de Target en juillet ont progressé de 3,2 pour cent à 5 milliards $ US, notamment grâce à une forte augmentation des ventes d'aliments.

Les boutiques de mode pour adolescents Aeropostale, qui s'implanteront au Québec au cours des prochains mois, ont dévoilé des ventes essentiellement identiques à celles de l'an dernier, en plus de réduire leurs prévisions de bénéfice pour le trimestre. American Eagle Outfitters a de son côté annoncé une performance supérieure à ses attentes en juillet.

Seulement quelques chaînes représentant environ 13 pour cent de l'industrie américaine de la vente au détail dévoilent leurs ventes mensuelles. Des géants comme Walmart et J.C. Penney ne font pas partie du groupe.

PLUS:pc