NOUVELLES

RIM lancera une tablette PlayBook pour réseaux avancés LTE au Canada

02/08/2012 10:37 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - La firme Research In Motion (TSX:RIM) a annoncé jeudi que c'est au Canada qu'elle lancera sa nouvelle tablette électronique destinée aux réseaux sophistiqués haute vitesse LTE.

La tablette 4G LTE PlayBook est conçue pour offrir aux consommateurs une expérience de navigation en ligne comparable à celle dont ils profitent à la maison.

La nouvelle tablette sera offerte le 9 août par les trois plus importantes entreprises de télécommunication du pays — Rogers (TSX:RCI.B), Bell (TSX:BCE) etTelus (TSX:T).

RIM a expliqué que le coût de la tablette, qui aura une mémoire de 32 Go, dépendra de la région du pays et du fournisseur.

RIM a ajouté que la tablette est compatible avec les réseaux de courriels des entreprises et qu'elle départagera sécuritairement les informations d'affaires des informations personnelles.

Toutefois, l'analyste Sascha Segan, de PC Magazine, a indiqué que les consommateurs attendent surtout la venue des prochains téléphones intelligents baptisés BlackBerry 10.

«Les consommateurs ne s'intéressent plus à la PlayBook et ils attendent de voir ce qui va arriver avec le BlackBerry 10», a-t-il dit.

Les téléphones BlackBerry 10, qui devraient ressembler encore davantage à des ordinateurs portables, sont attendus en 2013, soit avec environ un an de retard.

«La compagnie est en difficulté parce qu'elle doit continuer à lancer de nouveaux produits en attendant le BlackBerry 10. Donc la PlayBook LTE sert à démontrer que RIM n'est pas dépassée par les plus récentes technologies même si elle s'attaque surtout au BlackBerry 10», a dit M. Segan depuis New York.

En plus d'une connexion Internet plus rapide, la PlayBook offrira aux utilisateurs de la lecture vidéo moins saccadée, la possibilité d'organiser des vidéoconférences et des délais plus courts lorsque plusieurs joueurs participent à un même jeu vidéo, a-t-il ajouté.

La première tablette PlayBook a été lancée en avril 2011 mais les ventes ont été décevantes. RIM a dû offrir des rabais importants en réponse à une concurrence féroce. La PlayBook a été essentiellement éclipsée par l'iPad d'Apple, par les tablettes de Samsung et par celles utilisant le système d'exploitation Android de Google.

M. Segan a rappelé que la nouvelle PlayBook avait été annoncée en février 2011 et qu'elle était attendue l'an dernier.

«C'est une industire qui évolue très rapidement et la concurrence change constamment», a-t-il expliqué.

RIM a dit que la nouvelle tablette est équipée du plus récent système d'exploitation et qu'elle permettra aux utilisateurs de gérer leurs messages Twitter, Facebook et LinkedIn. Les applications de calendrier et de contacts sont intégrées aux médias sociaux, permettant aux utilisateurs d'accéder rapidement aux informations de leurs contacts.

À la Bourse de Toronto jeudi, le titre de RIM a cédé 16 cents, soit un peu plus de 2 pour cent, pour clôturer à 7 $.

PLUS:pc