NOUVELLES

Phelps remporte l'or au 200 m QNI, devançant de peu son compatriote Lochte

02/08/2012 12:16 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - Michael Phelps a remporté le 200 m QNI pour mériter sa première médaille d'or individuelle aux Jeux de Londres, jeudi, et ainsi porter à 20 sa récolte globale de médailles lors de Jeux olympiques.

Le cyclisme sur piste a connu des débuts mouvementés, la journée étant marquée par de nombreux records du monde et des relégations de dernière minute.

Les Anglais ont remporté l'or en tir, en canoë et en cyclisme. Sans surprise, la Chine a une de fois plus triomphé en tennis de table.

L'Américain Phelps a signé un chrono de 1:54,27, devançant de peu son compatriote Ryan Lochte (1:54,90), tandis que le Hongrois Laszlo Cseh a fini troisième, en 1:56,22.

Phelps, qui compte se retirer après cette Olympiade, s'est aussi qualifié pour la finale du 100 m papillon, remportant sa demi-finale en 50,86.

L'Américaine Rebecca Soni a établi un deuxième record du monde en autant de jours, avec un chrono de 2:19,59 au 200 m brasse.

La Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo a remporté le 100 m style libre en 53 secondes, ce qui améliorait sa marque olympique réalisée mercredi, en demi-finale. Aliaksandra Herasimenia du Bélarus a fini deuxième (53,38), six centièmes devant la Chinoise Tang Yi.

La première journée du cyclisme sur piste a été fertile en rebondissements, le record du monde du sprint par équipe étant battu trois fois en peu de temps, chez les dames.

Les Britanniques Victoria Pendleton et Jessica Varnish ont enregistré un temps de 32,526 secondes en deux tours en qualification, battant la marque de 32,549 des Allemandes, qui tenait depuis avril.

Les applaudissements des Anglais ont toutefois été réduits au silence par les Chinoises Gong Jinjie et Guo Shuang, qui ont éclipsé le record deux fois. Et comble de malheur pour les partisans locaux, Pendleton et Varnish ont vu disparaître leurs espoirs de podium à la suite d'une rélégation, en vertu d'un changement hâtif en première ronde.

La finale a également été controversée: la Chine a gagné mais a été reléguée au deuxième rang, ce qui a donné la victoire à l'Allemagne, qui avait bénéficié de la sanction infligée aux Britanniques.

Gong et Guo venaient de terminer un tour de victoire quand on a annoncé leur relégation, à cause d'un relais illégal en finale.

Les nouvelles ont été meilleures chez les hommes du pays hôte, en sprint par équipe. Chris Hoy, Philip Hindes et Jason Kenny battant leur propre record mondial pour passer en finale, contre la France, avant d'effacer encore leur marque pour mériter l'or.

Hoy totalise cinq médailles d'or au fil de trois Jeux olympiques. La France a fini deuxième et l'Allemagne troisième.

Sous les yeux du président Vladimir Poutine, le judoka russe Tagir Khaibulaev a gagné l'or chez les 100 kg, battant Tuvshinbayar Naidan de la Mongolie avec un Ippon.

Le tennis de table a offert une deuxième finale chinoise en autant de jours, Zhang Jike battant Wang Hao 4-1 en simple masculin. Li Xiaoxia avait vaincu Ding Ning lors de la finale des dames mercredi. La Chine a obtenu 22 médailles d'or sur 26 depuis que le tennis de table a fait son entrée aux Jeux en 1988, à Séoul.

Au tennis, Andy Murray a fait plaisir à la foule partisane, où se trouvaient notamment le prince William et son épouse, Kate Middleton, en atteignant les demi-finales avec un gain de 6-4 et 6-1 contre l'Espagnol Nicolas Almagro. Son adversaire vendredi sera le Serbe Novak Djokovic, tombeur du Français Jo-Wilfried Tsonga, 6-1 et 7-5.

L'autre demi-finale masculine mettra aux prises le favori Roger Federer à l'Argentin Juan Martin Del Potro.

Serena Williams a accédé aux demi-finales des dames, battant la Danoise Caroline Wozniacki 6-0, 6-3. Sa prochaine rivale sera la Bélarusse Victoria Azarenka, numéro un à la WTA. Maria Sharapova, qui a défait Kim Clijsters 6-2 et 7-5, se mesurera vendredi à Maria Kirilenko, qui a battu Petra Kvitova 7-6 (3), 6-3.

En double, Serena et sa soeur Venus, à la recherche d'une troisième médaille d'or, ont mérité leur place en demi-finales en l'emportant 6-1, 6-1 contre les Italiennes Sara Errani et Roberta Vinci.

L'Italie a prévalu en escrime féminine, l'emportant 45-32 contre les championnes en titre russes, en finale du fleuret par équipe. Le bronze est allé aux Sud-Coréennes, qui ont battu les Françaises 45-32.

La gymnaste américaine Gabby Douglas a remporté le concours multiple individuel, deux jours après le triomphe de son pays en équipe.

L'Angleterre a gagné l'or en canoë biplace et en tir. Le pays a revendiqué les deux premières place en slalom masculin en canoë: Tim Baillie et Etienne Stott ont obtenu l'or, suivis de David Florence et Richard Hounslow. La troisième place est allée aux Slovaques Pavel et Peter Hochschorner.

En tir, l'Anglais Peter Wilson a grimpé sur la plus haute marche en double trap. Ses 188 points lui ont valu une victoire par deux points devant le Suédois Hakan Dahlby.

La Française Émilie Fer a gagné le slalom féminin en kayak, devant l'Australienne Jessica Fox et l'Espagnole Maialen Chourraut.

PLUS:pc