NOUVELLES

Matchs truqués: Di Vaio sera absent samedi en raison de l'enquête italienne

02/08/2012 12:11 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - L'Impact de Montréal est plus que convaincu que son joueur le mieux payé, Marco Di Vaio, sera en mesure de compléter sa saison dans la MLS après un petit séjour obligé en Italie.

L'attaquant est retourné dans son pays natal pour assister à une audience dans le cadre de l'enquête sur le scandale des matchs truqués en Série A et ratera le match de samedi de l'Impact, contre l'Union de Philadelphie.

Di Vaio, le premier joueur désigné de l'histoire du onze montréalais, a quitté mercredi et ne sera pas de retour avant dimanche.

Le joueur de 36 ans fait partie des 45 athlètes et 13 clubs sous enquête. Les autorités italiennes les soupçonnent d'avoir participé au trucage de matchs ou de ne pas avoir dénoncé les principaux acteurs de ce scandale. C'est à cette accusation que doit faire face Di Vaio.

S'il est trouvé coupable par les dirigeants de la Fédération italienne, il pourrait être suspendu de trois à six mois.

Di Vaio a indiqué la semaine dernière ne pas avoir de souci au sujet de cette enquête, puisqu'il n'a rien fait de répréhensible.

Son compatriote italien et coéquipier chez l'Impact Matteo Ferrari se croise les doigts.

«J'en ai parlé avec lui et il m'a dit qu'il n'avait rien à se reprocher, alors il se porte très bien, a mentionné Ferrari. Mais en Italie parfois on peut être très étrange, donc je ne sais pas du tout ce qui va arriver.

«J'espère seulement que ce ne sera rien de grave, parce que nous avons besoin de Marco.»

L'entraîneur de l'Impact Jesse Marsch ne s'est quant à lui pas montré trop inquiet pour son joueur désigné.

«Je n'ai même pas eu à y penser deux fois, a-t-il évoqué. Et à ce qu'on m'a dit, il est plutôt convoqué à donner sa déposition, et non à un procès. Je ne m'en fais pas trop pour lui.»

La recrue Andrew Wenger devrait le remplacer au sein du onze partant de l'Impact, lui qui est revenu au jeu la semaine dernière après être demeuré sur la touche en raison d'une blessure à la cuisse. L'athlète de 21 ans a inscrit trois buts en 13 matchs.

«À chaque fois qu'Andrew a joué, il a bien joué, a déclaré Ferrari. Il est rapide, il est fort, et il est habile de ses deux pieds. C'est une chance inouïe qui s'offre à lui de pouvoir remplacer Marco pendant son absence.»

PLUS:pc