NOUVELLES

Les commandes reçues par les usines américaines ont diminué en juin

02/08/2012 02:33 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Les entreprises ont placé moins de commandes auprès des usines américaines en juin, par rapport au mois précédent, ce qui traduit un nouveau ralentissement du secteur de la fabrication aux États-Unis.

Le département du Commerce des États-Unis a annoncé jeudi que les commandes reçues par les usines du pays avaient diminué de 0,5 pour cent en juin. Il s'agissait d'un troisième recul en quatre mois à ce chapitre.

Les commandes de biens d'équipement — considérées comme une bonne indication de l'allure des investissements d'affaires — ont chuté de 1,7 pour cent. La demande a baissé en ce qui a trait aux machines lourdes, aux ordinateurs et aux voitures.

La fabrication, source clé de croissance aux États-Unis depuis la fin de la récession en juin 2009, a ralenti ces derniers mois, au même titre que l'économie en général.

Les entreprises et les consommateurs américains ont réduit leurs dépenses, ce qui a eu pour effet de faire diminuer le demande de biens fabriqués en usine. Les problèmes économiques européens et le ralentissement de la croissance en Chine, en Inde et au Brésil ont également affecté à la baisse la demande d'exportations américaines.

Le secteur américain de la fabrication a ralenti pour un deuxième mois de suite, en juillet, selon un sondage mené par un regroupement de responsables des achats.

Les commandes placées en juin auprès des usines américaines ont totalisé 465,8 milliards $ US, en hausse de 42,5 pour cent rapport au creux atteint en pleine récession, en 2009.

PLUS:pc