NOUVELLES

JO-2012 - Le trampoline, une histoire sino-chinoise

02/08/2012 08:15 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

Lu Chunlong et He Wenna entendent confirmer la suprématie chinoise sur le trampoline aux jeux Olympiques de Londres, quatre ans après leur titre chez eux à Pékin, dans une lutte qui s'annonce fratricide.

Les deux premières places des trois derniers Championnats du monde, aussi bien chez les dames que chez les messieurs, ont été prises par la Chine, qui, fort heureusement pour le reste du monde, n'a droit comme chaque nation qu'à deux gymnastes aux maximum en finale.

Pour conserver son titre, Lu Chunlong devra surpasser son partenaire Dong Dong, le médaillé de bronze 2008, qui a gagné en consistance avec ses deux titres de champion du monde (2009 et 2010) même si Lu Chunlong est revenu au sommet l'an dernier.

Comme Lu Chenlong, sa consoeur He Wenna a renoué avec la première marche du podium aux Mondiaux 2011. Mais la Canadienne Karen Cockburn, qui a été de tous les podiums olympiques depuis l'apparition du trampoline aux Jeux de Sydney en 2000, tentera saisir la dernière occasion qui lui est offerte, à 31 ans, de toucher l'or, la seule couleur qu'il lui manque.

stp/heg

PLUS:afp