NOUVELLES

Israël appelle ses ressortissants à quitter "immédiatement" le Sinaï (officiel)

02/08/2012 02:08 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

Le Bureau israélien pour la lutte antiterroriste a appelé jeudi dans un communiqué tous les ressortissants israéliens à quitter "immédiatement" la péninsule égyptienne du Sinaï, à la suite d'informations sur des projets d'attentats les visant.

"Le Bureau pour la lutte anti-terroriste (rattaché au Premier ministre Benjamin Netanyahu) appelle tous les Israéliens se trouvant dans le Sinaï à partir immédiatement et à revenir en Israël", affirme ce communiqué.

"Selon nos informations, des groupes terroristes basés dans la bande de Gaza et d'autres éléments poursuivent leurs efforts en vue de perpétrer à très brève échéance des attaques terroristes, en particulier des enlèvements, visant des touristes israéliens dans le Sinaï", a-t-il précisé.

Ce texte recommande aussi à tous les Israéliens d'éviter jusqu'à nouvel ordre de se rendre dans la péninsule.

Selon les estimations de la télévision publique israélienne, plusieurs centaines de touristes israéliens séjournent actuellement sur les rivages de la mer Rouge dans le Sinaï égyptien.

Le Sinaï, où sont concentrées les stations balnéaires les plus lucratives d'Egypte, est peuplé en grande partie de Bédouins longtemps marginalisés sous le régime d'Hosni Moubarak. L'insécurité s'y est fortement accrue depuis la chute de ce dernier en février 2011.

La situation dans le Sinaï est rendue encore plus délicate par la faible présence de l'armée, en raison de la démilitarisation de ce secteur conformément aux accords de paix israélo-égyptiens de 1979.

Israël accuse des activistes venus de Gaza de s'infiltrer via l'Egypte pour perpétrer des attaques telles que les embuscades simultanées lancées en août 2011 par des hommes armés dans le sud d'Israël, qui avaient fait huit morts.

Israël a accéléré la construction en cours d'un énorme mur d'acier le long de sa frontière avec le Sinaï.

ChW/sbh

PLUS:afp