NOUVELLES

Candu Énergie s'entend avec des filiales de China National Nuclear

02/08/2012 03:39 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

MISSISSAUGA, Ont. - Candu Énergie (TSX:SNC) a annoncé jeudi avoir conclu une entente avec des filiales de la société China National Nuclear afin de poursuivre leur coopération au chapitre du développement de l'uranium et du thorium recyclés en tant que carburants de substitution pour les nouveaux réacteurs nucléaires.

La compagnie de Mississauga, en Ontario, a indiqué que l'entente d'une durée de 24 mois devait résulter en une étude de conception d'un réacteur Candu avancé.

L'entente fait suite à une démonstration de réacteurs Candu, couronnée de succès, à Qinshan, quelque 150 kilomètres au sud de Shanghai.

Candu Énergie a indiqué que les essais menés à Qinshan avaient démontré la faisabilité de l'utilisation de combustible d'équivalent uranium naturel, obtenu en mélangeant de l'uranium récupéré à partir du combustible épuisé de réacteurs à eau légère et de l'uranium appauvri provenant des résidus de traitement d'installations d'enrichissement.

Les partenaires se consacrent maintenant à un projet visant à convertir les groupes réacteurs de Qinshan à l'utilisation de combustible d'équivalent uranium naturel, d'ici 2014.

SNC-Lavalin, l'une des plus importantes entreprises d'ingénierie et de construction au monde, a fait l'acquisition de Candu d'Énergie atomique du Canada Limitée, l'an dernier, en échange d'une somme de 15 millions $ et de redevances à venir.

Le titre de SNC-Lavalin a progressé de 23 cents à la Bourse de Toronto jeudi pour clôturer à 40,25 $.

PLUS:pc