NOUVELLES

Aperçu de la journée de vendredi pour les athlètes canadiens aux JO de Londres

02/08/2012 06:43 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - Neuf Canadiens seront à l'oeuvre, vendredi, pour le début des compétitions d'athlétisme aux Jeux olympiques de Londres.

Le plus connu du groupe est le lanceur de poids Dylan Armstrong, de la Colombie-Britannique, qui vise une médaille après avoir raté le podium par un petit centimètre lors des Jeux de Pékin en 2008. Il avait dû se contenter de la quatrième place.

L'athlète de six pieds quatre pouces et 345 livres est présentement classé septième au monde.

L'entraîneur-chef d'Athlétisme Canada, Alex Gardiner, croit qu'Armstrong pourra offrir une bonne performance.

«Il a connu une couple de séances d'entraînement qui sont les meilleures de sa vie, a-t-il dit. Quand je l'ai entendu dire il y a trois jours qu'il avait réussi un sommet personnel lors d'une séance d'entraînement, je savais qu'il était prêt. Et il n'est pas du genre à mentir.»

Armstrong s'est entraîné au Portugal depuis les essais olympiques le mois dernier à Calgary. Il a dû soigner une blessure au coude qui l'a tenu à l'écart de la finale des championnats du monde en salle.

«Il est prêt, il est en santé, a dit Gardiner. Les ennuis au coude sont réglés. Présentement il conserve ses énergies.»

Justin Rodhe, qui s'entraîne au même club que Armstrong, fera aussi partie de la compétition de lancer du poids. Les qualifications auront lieu lors de la session matinale, alors que la finale est prévue en soirée.

Le Québécois Alex Genest, de Lac-aux-Sables, sera de la première ronde du 3000 mètres steeple.

L'Ontarienne Jessica Zelinka ainsi que Brianne Theisen, de la Saskatchewan, entreprendront la première de deux journées de compétition de l'heptathlon, qui compte sept épreuves. Le programme du jour un comprend le 100 mètres haies, le saut en hauteur, le lancer du poids et le 200 mètres.

Zelinka occupe présentement le quatrième rang mondial en heptathlon.

L'Albertain Jim Steacy participera à la qualification du lancer du marteau, dont la finale aura lieu dimanche.

L'Ontarien Nathan Brannen courra lors de la première ronde du 1500 mètres. À Pékin, il s'était qualifié pour la demi-finale mais n'avait pu se rendre jusqu'à la finale.

Le Canada a aussi des chances de médaille lors de la première journée de la compétition de trampoline, avec Jason Burnett. L'Ontarien avait mérité une médaille d'argent à Pékin.

L'équipe canadienne de soccer féminin tentera pour la première fois de se hisser parmi les quatre premières lorsqu'elle affrontera les Britanniques, à Coventry. La tâche ne sera pas facile pour les Canadiennes, classées septièmes, puisque les Britanniques ont remporté leurs trois matches de la ronde préliminaire et qu'elles sont les seules à ne pas avoir concédé un but.

En aviron, Dave Calder et Scott Frandsen, médaillés d'argent des Jeux de Pékin, tenteront de poursuivre la série de succès du Canada dans ce sport alors qu'ils prendront part à l'épreuve du deux de pointe. Ils seront notamment confrontés aux Néo-Zélandais Hamish Bond et Eric Murray, largement favoris.

À la natation, Ryan Cochrane entreprend sa quête d'une autre médaille au 1500 mètres après celle de bronze à Pékin. Sinead Russell sera pour sa part de la finale du 200 mètres dos chez les femmes.

En basketball féminin, le Canada, quatrième du groupe B, affrontera le Brésil.

PLUS:pc