NOUVELLES

Angleterre/affaire Terry: Rio Ferdinand nie les accusations de la fédération

02/08/2012 02:51 EDT | Actualisé 02/10/2012 05:12 EDT

Le défenseur de Manchester United Rio Ferdinand a rejeté jeudi les accusations de la Fédération anglaise de football (FA), qui le poursuit pour conduite inappropriée après ses commentaires publiés sur Twitter sur le procès de John Terry.

Juste après la décision judiciaire acquittant Terry d'accusations de racisme envers son frère Anton, Rio Ferdinand avait posté sur Twitter un message qualifiant Ashley Cole, qui avait témoigné en faveur de son équipier Terry, de "choc-ice", expression signifiant "noir à l'extérieur, blanc à l'intérieur".

Lundi, la FA a poursuivi Rio Ferdinand pour conduite inappropriée et le joueur avait jusqu'à jeudi pour répondre.

"Le joueur de Manchester United Rio Ferdinand a nié les accusations de conduite inappropriée en relation avec ses propos publiés sur Twitter", a annoncé la FA jeudi sur son site internet (www.thefa.com).

"Le joueur aurait agi de manière inappropriée et/ou terni l'image du sport en tenant des propos qui incluent une référence à l'origine ethnique et/ou à la couleur", a expliqué la fédération.

Terry, 31 ans, était accusé d'avoir proféré des insultes à caractère raciste à l'encontre d'Anton Ferdinand, joueur noir des Queens Park Rangers, lors d'un match du Championnat d'Angleterre, le 23 octobre 2011.

Après cinq jours de procès à Londres, le joueur de Chelsea avait été relaxé. La FA a toutefois décidé le 27 juillet dernier de le poursuivre, en précisant qu'elle jugerait sur les seuls règlements du football.

bur-ea/cw/dif/smr

PLUS:afp