NOUVELLES

Voile: le Français Francis Joyon bat le record des 24 heures en solitaire

01/08/2012 07:17 EDT | Actualisé 01/10/2012 05:12 EDT

Le Français Francis Joyon a établi un nouveau record de distance sur 24 heures à la voile en solitaire, parcourant 668 milles (1237 km) à la barre de son trimaran géant (29 mètres) IDEC, a-t-on appris officiellement mercredi.

Joyon avait quitté vendredi La Trinité-sur-Mer (Bretagne, ouest de la France), cap sur les Açores afin de chercher les conditions idéales pour s'attaquer au temps de référence détenu depuis 2008 par un autre Français, Thomas Coville, avec 628,5 milles.

Le record -qui doit encore être homologué par World Speed Sailing Record Council (WSSRC), comme c'est la règle- a été battu mardi à la moyenne de 27,83 noeuds, selon l'équipe technique de Francis Joyon.

"Il me fallait réunir des conditions idéales, que je n'avais jusqu'alors trouvées que dans l'océan Indien, avec des vents réguliers bien établis dans la durée, de préférence en avant d'un front afin de bénéficier d'une mer plate, a expliqué Joyon. Je suis allé environ 800 milles dans l'ouest du cap Finisterre (ndlr: nord-ouest de l'Espagne), en bordure des hautes pressions près des Açores. Je suis parti avec un vent de secteur sud-ouest, mais j'ai, dès le départ, dû affronter une houle contraire de secteur nord".

"J'ai attaqué à fond, a-t-il poursuivi, et au bout d'un moment, la houle s'est ordonnée, le vent est monté à 32 noeuds. C'était extrêmement périlleux. Le bateau était constamment à la limite. Je ne barrais pas. Je suis demeuré 24 heures debout dans mon cockpit avec l'écoute de grand voile dans une main, et l'écoute de solent (ndlr: foc, voile d'avant) dans l'autre".

"Lorsque le bateau plantait dans la vague, a encore raconté Joyon, je choquais l'une ou l'autre. Mais il m'est arrivé souvent de choquer toutes les écoutes d'un seul coup. Pas de repos. Quelques barres de céréales pour seule nourriture".

Francis Joyon est l'un des navigateurs français les plus titrés et les plus respectés. Né le 28 mai 1956, il a été en 2004 le premier marin à boucler un tour du monde sur multicoque sans escale en solitaire.

Il détient depuis 2008 le record de cette circumnavigation en 57 j 13 h 34 min. Il a aussi remporté la Transat anglaise en 2000.

Joyon a été désigné Marin de l'année 2008 par la Fédération française de voile (FFV).

heg/gv

PLUS:afp