NOUVELLES

USA: accusés de vouloir revendre un Matisse volé, ils plaident non coupable

01/08/2012 02:39 EDT | Actualisé 01/10/2012 05:12 EDT

Un Cubain et une Mexicaine accusés d'avoir tenté de revendre une toile de Matisse volée dans un musée au Venezuela il y a 10 ans ont plaidé non coupable mercredi devant un tribunal de Miami (Floride, sud-est).

Les deux accusés, un Cubain âgé de 46 ans résidant à Miami, Pedro Antonio Marcuello Guzman, et une Mexicaine de 50 ans vivant à Mexico, Maria Martha Elisa Ornelas Lazo, ont été formellement mis en accusation d'associations de malfaiteurs, de recel, et d'avoir fait passer un bien volé par une frontière américaine, a constaté une journaliste de l'AFP.

Les deux accusés, qui comparaissaient les pieds enchaînés, menottés et dans leur tenue de prisonnier, encourent une peine de 10 ans de prison.

Selon l'accusation, M. Marcuello Guzman avait accepté de céder "l'Odalisque au pantalon rouge" pour 740.000 dollars à de faux acheteurs --en réalité des agents du FBI. Au cours des négociations, toujours selon l'accusation, il avait accepté de transporter le tableau depuis le Mexique, où il était entreposé, jusqu'aux Etats-Unis. Mme Ornelas Lazo aurait transporté le tableau entre les deux pays.

Une nouvelle audience doit être fixée d'ici 30 jours. Au cours de ce délai, les autorités devraient entre autres déterminer si la toile saisie --que réclame le Venezuela-- est authentique.

Selon la défense de M. Marcuello Guzman, chauffeur dans une maison de retraite et vivant aux Etats-Unis depuis 20 ans, ce dernier n'avait jamais vu le tableau et a simplement agi comme intermédiaire. Mme Ornelas Lazo a quant à elle apporté l'oeuvre au Etats-Unis le 16 juillet en la transportant roulée comme un poster dans son bagage à main.

La direction du musée d'art contemporain de Caracas s'était aperçue en 2003 que l'oeuvre de Matisse était fausse, mais sans pouvoir déterminer exactement quand l'original, estimé à trois millions de dollars, avait été dérobé.

D'après le FBI, le vol remonte à décembre 2002.

pb/mdm/sam

PLUS:afp