NOUVELLES

Un tribunal ordonne à Chevron de suspendre toutes ses activités au Brésil

01/08/2012 08:01 EDT | Actualisé 01/10/2012 05:12 EDT

SAO PAULO - Un tribunal fédéral brésilien a donné 30 jours aux entreprises Chevron et Transocean pour qu'elles suspendent toutes leurs activités de forage et de transport de pétrole au Brésil, jusqu'à la conclusion des enquêtes sur deux fuites survenues au large de Rio de Janeiro.

Dans un communiqué publié mercredi sur son site Internet, le tribunal précise que chaque entreprise devra payer une amende de 500 millions de reals (244 millions $US) pour chaque jour pendant lequel elles ne se conformeront pas au jugement.

En novembre, plus de 586 000 litres de pétrole brut se sont échappés du plancher océanique près d'un puits opéré par Chevron au large de Rio. Deux semaines plus tard, l'agence brésilienne du pétrole avait annoncé que la fuite était maîtrisée. Mais en mars, du pétrole a recommencé à s'écouler au même endroit, et Chevon a volontairement décidé d'y suspendre ses activités.

PLUS:pc