NOUVELLES

Syrie: Assad est "lâche" de continuer à ordonner des massacres (USA)

01/08/2012 02:20 EDT | Actualisé 01/10/2012 05:12 EDT

Le président syrien Bachar al-Assad est "lâche" et "méprisable" de continuer à ordonner à ses soldats de se battre contre les rebelles et à massacrer des civils, ont affirmé les Etats-Unis mercredi.

"Nous pensons très franchement qu'il est lâche d'avoir un homme qui se cache et se tient à l'abri tout en ordonnant à ses soldats de continuer à massacrer les civils de son propre pays", a indiqué un porte-parole du département d'Etat, Patrick Ventrell, en réaction à un discours du président Assad publié par l'agence de presse officielle syrienne Sana.

"Nous pensons qu'il est méprisable de pousser ses forces armées à poursuivre ces massacres, ces bains de sang", a-t-il ajouté.

Plus tôt dans la journée, Bachar al-Assad avait déclaré que l'armée syrienne était engagée dans une "bataille cruciale et héroïque sur laquelle repose le destin de la nation", à l'occasion d'un discours donné pour commémorer le 67e anniversaire de l'armée.

"L'ennemi se trouve aujourd'hui parmi nous, utilisant les agents de l'intérieur comme un moyen pour déstabiliser la patrie, la sécurité du citoyen", a encore lancé le président syrien.

Le régime ne reconnaît pas l'ampleur de la révolte populaire qui a éclaté en mars 2011 et qualifie les rebelles de "groupes terroristes armés" à la solde de l'étranger.

jkb/bdx/sam

PLUS:afp