NOUVELLES

Roger Federer défait Denis Istomin et se hisse en quarts de finale à Wimbledon

01/08/2012 10:43 EDT | Actualisé 01/10/2012 05:12 EDT

WIMBLEDON, Royaume-Uni - Roger Federer a surmonté deux délais causés par la pluie et un moment inquiétant à la fin du premier set, mercredi, pour vaincre l'Ouzbek Denis Istomin et se hisser en quarts de finale du tournoi olympique de tennis des Jeux de Londres.

Au service à 5-5 au premier set, le Suisse, première tête de série, a fait face à trois balles de bris et il les a toutes sauvées. Il a ensuite réussi le bris pour s'emparer du contrôle du match et l'emporter 7-5 et 6-3.

«C'était dur, a confié le Suisse. J'ai bien commencé, j'ai pris les devants 3-0 et il (Istomin) est venu de l'arrière. J'étais un peu secoué. J'ai été un peu chanceux de sauver les balles à 5-5 pour sauver quelques points.»

Quadruple olympien, Federer n'a toujours pas gagné une médaille olympique en simple. En compagnie de son coéquipier Stanislas Wawrinka, il a gagné l'or en double à Pékin en 2008.

Federer, qui dispute son premier tournoi depuis qu'il a égalé le record de sept titres à Wimbledon, fera face au prochain tour à l'Américain John Isner, qui a eu raison du Serbe Janko Tipsaveric.

Le tournoi du simple masculin a par ailleurs été le théâtre d'une surprise de taille lorsque le Japonais Kei Nishikori, 17e au monde, a éliminé l'Espagnol David Ferrer, cinquième mondial et quatrième tête de série, en trois manches de 6-0, 3-6 et 6-4. La première manche n'a duré que 21 minutes.

Au prochain tour, Nishikori affrontera l'Argentin Juan Martin Del Potro, qui s'est défait du Français Gilles Simon en trois manches, 6-1, 4-6, 6-3.

Également chez les hommes, Novak Djokovic a peiné contre l'Australien Lleyton Hewitt mais l'a finalement emporté en trois sets de 4-6, 7-5 et 6-1. Le Serbe y est notamment allé de 16 as pendant le duel.

«Je crois qu'il (Hewitt) a été le meilleur joueur pendant une bonne partie du match et que j'ai joué contre un très, très bon Lleyton Hewitt, a dit le Serbe. Il retournait bien mes coups en plus d'être précis au service.»

Djokovic affrontera au tour suivant le Français Jo-Wilfred Tsonga, qui a eu raison de l'Espagnol Feliciano Lopez 7-6 (5), 6-4, moins de 24 heures après son match marathon contre le Canadien Milos Raonic.

Le favori local, l'Écossais Andy Murray, s'est ressaisi après une première manche difficile pour finalement vaincre Marcos Baghdatis 4-6, 6-1, 6-4.

Du côté des dames, plus tôt dans la journée, Serena Williams a réussi 12 as pour s'imposer facilement 6-1, 6-0 aux dépens de Vera Zvonareva.

«J'ai joué de façon incroyable, a dit l'Américaine après sa victoire. J'étais nerveuse avant le match et je n'ai parlé à personne. Je ne pensais pas jouer de la sorte.»

La soeur de Serena, Venus, a eu moins de chance, s'inclinant devant l'Allemande Angelique Kerber en deux manches de 7-6 (5) et 7-6 (5).

Kim Clijsters, qui dispute ses premiers Olympiques quelques semaines avant de prendre sa retraite, a battu l'ancienne numéro un au monde Ana Ivanovic 6-3 et 6-4.

La première tête de série du tournoi, Victoria Azarenka, a également atteint les quarts de finale en disposant de la Russe Nadia Petrova 7-6 (6), 6,4.

Il s'agissait d'un quatrième duel entre les deux joueuses au All England Club. Azarenka, du Bélarus, a le meilleur jusqu'ici avec une fiche de trois victoires et une défaite. Azarenka a remporté les Internationaux d'Australie plus tôt cette année.

Dans les autres matchs, la Russe Maria Kirilenko a avancé au tour suivant en disposant de l'Allemande Julia Georges 7-6 (5) et 6-3. La Danoise Caroline Wozniacki ainsi que la Russe Maria Sharapova seront aussi des quarts de finale, après leurs victoires mercredi.

La journée a aussi été le théâtre d'un autre match marathon, au lendemain de celui entre Tsonga et Milos Raonic.

En double, les Brésiliens Marcelo Melo et Bruno Soares ont eu raison des Tchèques Tomas Berdych et Radek Stepanek 1-6, 6-4, 24-22 dans un match qui s'est étalé sur quatre heures et 21 minutes et sur deux jours.

PLUS:pc