NOUVELLES

L'optimisme des PME est en recul en juillet, à son plus bas depuis 3 ans

01/08/2012 04:28 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) affirme que la confiance des petites et moyennes entreprises (PME) du Canada a continué de reculer en juillet, démontrant son plus faible score en trois ans.

En effet, l'indice du Baromètre des affaires(MD) de la FCEI est passé de 62,1 en juin à 60,9 en juillet, son niveau le plus bas depuis juillet 2009.

Simon Gaudreault, économiste à la FCEI, note qu'à l'époque, la tendance était à la hausse. Par comparaison avec le PIB, l'indice actuel est le signe d'une croissance quasi nulle.

Seule la confiance des entreprises de Terre-Neuve-et-Labrador (63,3) s'est redressée en juillet par rapport au mois précédent.

Les entreprises de la Saskatchewan (72) et de l'Alberta (70,3) restent les plus optimistes du Canada. Celles du Nouveau-Brunswick (64,8) et du Manitoba (64,5) dépassent quant à elles la moyenne nationale.

Les trois provinces principales, la Colombie-Britannique (60,5), l'Ontario (60,1) et le Québec (58,1), ont inscrit des résultats légèrement inférieurs.

M.Gaudreault fait remarquer que l'optimisme des commerces de détail a enregistré une forte chute en juillet. Un tel déclin lui fait penser que les consommateurs maîtrisent leurs dépenses.

La bonne nouvelle du Baromètre de juillet est le regain d'énergie des plans d'emploi: 20 pour cent des entrepreneurs prévoient d'embaucher du personnel à temps plein dans les trois ou quatre prochains mois, en hausse par rapport à 15 pour cent en juin, contre 12,8 pour cent qui envisagent de réduire leurs effectifs.

Les résultats de juillet 2012 s'appuient sur 839 réponses recueillies auprès d'un échantillon de membres de la FCEI dans le cadre d'un sondage par Internet. Les résultats sont exacts à 3,4 pour cent, 19 fois sur 20.

-

PLUS:pc