NOUVELLES

L'ONU affirme que des avions de chasse ont tiré sur Alep

01/08/2012 08:15 EDT | Actualisé 01/10/2012 05:12 EDT

Les observateurs de l'ONU en Syrie ont affirmé mercredi que les troupes régulières avaient eu recours à des avions de chasse pour tirer sur la ville d'Alep (nord) où des combats opposent depuis près de deux semaines les rebelles à l'armée.

Les observateurs à Alep "ont vu hier un avion de chasse tirer" sur la deuxième ville de Syrie, a affirmé Sausan Ghosheh, porte-parole de la mission de l'ONU.

Par ailleurs, "nous avons maintenant la confirmation que l'opposition possède à Alep des armes lourdes, dont des chars", a-t-elle dit dans un courriel à l'AFP.

Les rebelles ont capturé plusieurs chars notamment lorsqu'ils ont pris la position d'Anadane, au nord-ouest d'Alep, le 30 juillet, avait constaté un journaliste de l'AFP sur place.

"Nous sommes très inquiets au sujet de violents combats à Alep. Ces dernières 72 heures ont vu un accroissement important du niveau de violence dans le sud-est de la ville, autour du quartier de Salaheddine et il y a des informations sur des victimes et des déplacement de population", a noté Mme Ghosheh, basée à Damas.

Salaheddine est un quartier d'Alep défendu par un très grand nombre de rebelles, qui y ont leur bastion.

"Beaucoup de gens ont trouvé des refuges temporaires dans des écoles et autres bâtiments publics dans des quartiers sûrs. Nous savons qu'il y a aussi une pénurie de nourriture, de carburant et de gaz", a souligné la porte-parole.

L'ONU rappelle "aux parties en conflit leur obligation de se conformer à la loi humanitaire internationale qui stipule la protection des civils et nous leur demandons d'abandonner la confrontation pour le dialogue".

bur-ser/sk/ram/sbh

PLUS:afp