NOUVELLES

JO-2012 - La Fina rejette les "insinuations" autour de Ye Shiwen

01/08/2012 11:18 EDT | Actualisé 01/10/2012 05:12 EDT

La Fédération internationale de natation (Fina) a rejeté mercredi comme dépourvues de "base factuelle" les spéculations entourant les performances de la jeune chinoise Ye Shiwen dans le bassin des JO de Londres, où elle a remporté les 200 m et 400 m 4 nages.

"A la suite de récents propos rapportés dans la presse, la Fina voudrait préciser que les insinuations sur les performances de la nageuse chinoise Ye Shiwen n'ont pas de bases factuelles", a indiqué la Fina dans un communiqué.

"Cette athlète a rempli toutes les obligations antidopage qui lui ont été imposées par la Fina, elle a été contrôlée à quatre reprises depuis un an, dont deux fois avant les sélections chinoises pour les jeux Olympiques".

La victoire de la Chinoise de 16 ans samedi dans le 400 m 4 nages, record du monde à la clé (4 min 28 sec 43/100), avait provoqué quelques remous, en raison notamment du passé trouble de la natation chinoise en matière de dopage et du fait que Shiwen avait couvert le dernier 50 m (nage libre) de cette course légèrement plus vite que l'Américain Ryan Lochte ne l'avait fait pour remporter la même course chez les messieurs, le même jour.

La Chinoise s'était fermement défendue mardi après son titre sur 200 m 4 nages: "je n'ai absolument jamais pris (de produits dopants). Je m'entraîne 2 heures et demie chaque matin et 2 heures et demie chaque après-midi et je m'entraîne depuis 9 ans".

"Des athlètes d'autres pays ont gagné plusieurs médailles et personne ne dit rien à leur sujet, pourquoi dites-vous ces choses là sur moi?", a-t-elle demandé à des journalistes qui la pressaient de questions.

Le Comité international olympique (CIO) avait fait savoir lundi qu'il n'avait aucune raison de douter de l'exploit la nageuse et a rappelé que tous les médaillés des JO-2012 subissaient automatiquement un contrôle antidopage.

bb/bpe/heg

PLUS:afp