NOUVELLES

Honduras: le Congrès annule les permis d'armes à feu dans la province de Colan

01/08/2012 10:40 EDT | Actualisé 01/10/2012 05:12 EDT

TEGUCIGALPA, Honduras - Le Congrès du Honduras a voté l'annulation des permis d'armes à feu en circulation dans la province de Colon ainsi que la confiscation des armes, alors que l'endroit est ravagé par de violentes disputes de propriétaires terriens.

Les mesures visent à combattre le trafic d'armes à feu et le crime organisé, mais elles ciblent également le conflit opposant les occupants de plantations d'huile de palme et leurs propriétaires, dans la vallée d'Aguan.

Les travailleurs agricoles de la vallée demandent depuis 2009 les droits de propriété sur une surface d'environ 25 000 hectares. La dispute a mené à quelque 64 meurtres depuis décembre 2009. La plupart des victimes sont des travailleurs agricoles mais le bilan inclut également des employés de plantation et des policiers.

Le leader du Congrès, Rigoberto Chang Castillo, a indiqué mercredi qu'une équipe conjointe des forces policières et de l'armée serait bientôt déployée dans la région. Il a précisé que les gardiens des banques et des plantations d'huile de palme seraient autorisés à garder leur arme à feu.

PLUS:pc