NOUVELLES

Hausse de près de 50% pour les investissements étrangers en Tunisie

01/08/2012 01:08 EDT | Actualisé 01/10/2012 05:12 EDT

Le volume des investissements directs étrangers (IDE) a presque doublé en Tunisie au cours du premier semestre 2012 par rapport à la même période de l'année précédente, selon un bilan officiel publié mercredi à Tunis.

Ces investissements ont atteint 1,12 milliard de dinars (560 millions euros) à la fin du premier semestre 2012 contre 775,3 millions de dinars (350 millions euros) au cours de la même période de 2011, selon l'agence de promotion des investissements (Fipa).

Ce volume constitue également une hausse de 8,3% par rapport à la même période en 2010, année précédant la chute du régime de Zine El Abidine Ben Ali sous la pression de la rue en janvier 2011.

Ces investissements sont constitués pour plus d'un milliard de dinars en IDE, le reste en portefeuille.

La hausse des IDE est due notamment à l'entrée en production de plus de 70 entreprises et une extension d'activités pour 120 autres ayant permis la création de 6.731 emplois.

Le flux des IDE s'est concentré sur l'énergie (640 millions de dinars) et les industries manufacturières (233 millions dinars).

Les secteurs du tourisme, de l'immobilier et des services ont également attiré des capitaux.

Confrontée à l'instabilité post-révolution, la Tunisie a vu chuter de 29% le flux de capitaux étrangers en 2011. Un total de 182 entreprises étrangères avaient alors quitté le pays à cause des troubles sociaux, provoquant la perte de plus de 10.000 emplois.

Selon les chiffres de la fipa, 3.100 entreprises --françaises pour plus du tiers-- sont actuellement implantées en Tunisie où elles emploient 320.000 personnes.

Bsh/vl

PLUS:afp