NOUVELLES

France - Joueurs à suivre: Ibrahimovic et les autres

01/08/2012 06:05 EDT | Actualisé 01/10/2012 05:12 EDT

Depuis sa présentation en grande pompe par le Paris SG, Ibrahimovic sera bien sûr "LE" joueur à suivre en Ligue 1 française, mais Zlatan n'est pas seul: les autres nouveaux venus dans la capitale et les joueurs qui doivent confirmer, se relancer ou exploser, seront également observés de près.

. A découvrir

Avec "la Joconde", le PSG tient sa "superstar" tant attendue, et une attraction de poids (1,95 m, 95 kg) pour le championnat. "Ibra", le célèbre attaquant suédois, aura la pression, surtout après avoir marqué 28 buts en Serie A italienne la saison dernière. Ca tombe bien, il "aime jouer sous pression".

Thiago Silva, qui l'a précédé de quelques jours, devra justifier son statut: son entraîneur Carlo Ancelotti en fait "un des meilleurs défenseurs au monde". Le capitaine du Brésil devra surtout veiller à ne pas tomber dans l'ornière où s'est perdu Lugano, capitaine de l'Uruguay scotché au banc.

L'arrivée de Lavezzi a fait moins de bruit, mais l'ailier argentin devra néanmoins s'imposer dans un secteur de jeu qui compte déjà Ménez et Nene.

L'autre gros coup du mercato est venu de Lille, qui a attiré Salomon Kalou. L'attaquant international ivoirien, petit frère de Bonaventure (ex-PSG notamment), sous-utilisé à Chelsea, compte rebondir.

A Montpellier, Herrera est chargé de faire oublier Giroud. Lourde tâche, pour laquelle l'Argentin venu du Chili sera en concurrence avec Charbonnier, venu de L2 (Angers).

. A confirmer

Pastore donnera-t-il enfin sa pleine mesure? Le milieu argentin acquis à prix d'or il y a un an a démarré en trombe avant de s'empêtrer dans une certaine langueur. Ancelotti attend davantage de régularité d'"El Flaco", à un poste peut-être plus reculé, et soumis à plus de concurrence.

Confirmation attendue aussi du côté des deux maillons forts de Montpellier, le défenseur central Yanga-Mbiwa et le meneur de jeu Belhanda. Giroud parti, les responsabilités du jeune capitaine et de Belhanda, meilleur espoir 2011-2012, n'en sont qu'accrues, surtout avec une première expérience en Ligue des champions.

Après avoir atteint la barre des 15 buts en L1, l'attaquant stéphanois Aubameyang ne pourra compter sur l'effet de surprise. Même chose pour Kembo, qui monte en puissance d'année en année avec Rennes.

Avec Kalou, il est censé remplacer Hazard (double meilleur joueur de L1, parti à Chelsea): Martin a quitté Sochaux pour gravir un palier, vers le haut du tableau et la C1. Trajectoires similaires, à un degré moindre, pour Mounier (passé de Nice à Montpellier) et Hamouma (de Caen à Saint-Etienne).

. A la relance

C'est le leitmotiv des reprises depuis 2008-09: à quand le bon Gourcuff? Lyon attend désespérément un retour sur investissement de la part du meneur de jeu, qui a eu 26 ans le 11 juillet.

Son coéquipier Gomis, très régulier (au moins 10 buts par exercice ces six dernières saisons), a été entendu mi-juin comme témoin assisté dans l'enquête qui le vise pour viol en réunion. Quel impact sur sa saison?

Autre type de relance, le retour de Rothen en L1, qui n'y avait plus joué depuis 2009. Après un parcours cahoteux, l'ex-Parisien de 34 ans revient avec Bastia auréolé du titre de meilleur joueur de L2 décerné par ses pairs la saison dernière.

. Au culot

La politique de dégraissage à Lyon peut profiter aux jeunes formés maison: c'est la chance des Lacazette, Grenier et Fofana, fers de lance de la génération 1991, ou de Pied, voire du jeune Benzia (17 ans).

Autre jeune intéressant, Cabella doit confirmer les belles dispositions entrevues la saison dernière à Montpellier (vitesse, dribble). L'ailier Khazri (Bastia) découvrira l'élite avec Bastia en même temps que la L1 le découvrira.

Pour Sako (Saint-Etienne), le défi sera de trouver les filets plutôt que les montants, dont il était devenu le spécialiste L1 la saison dernière (10 poteaux).

ybl/pgr/gf/gv

PLUS:afp