NOUVELLES

Double attentat suicide près de la constituante somalienne, un membre des forces de sécurité blessé (responsables)

01/08/2012 03:26 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

Un membre des forces somaliennes de sécurité a été blessé lorsque deux kamikazes ont déclenché mercredi les explosifs qu'ils portaient sur eux à l'extérieur de l'Assemblée constituante réunie à Mogadiscio, ont indiqué la police et le ministre somalien de l'Intérieur.

Les deux kamikazes, qui ont tous deux péri, ont déclenché leurs bombes quand ils ont été abattus à l'entrée de l'enceinte abritant l'ex-académie de police où sont réunis depuis le 25 juillet les 825 membres de l'Assemblée chargée de finaliser une nouvelle Constitution pour la Somalie.

"Deux hommes, portant des ceintures d'explosifs, ont tenté d'attaquer le lieu, mais ils ont été stoppés aux portes et se sont fait exploser", a déclaré à l'AFP un responsable de la police somalienne, Abdullahi Mohamed.

"Les forces de sécurité ont empêché leur projet d'attentat (...) (les kamikazes) ont été abattus et ont déclenché leurs ceintures" explosives, a expliqué de son côté le ministre somalien de l'Intérieur, Abisamad Moalim, à la presse, ajoutant qu'un des membres de la sécurité des lieux avait été blessé.

L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat, mais les insurgés islamistes shebab qui combattent les faibles institutions de transition somaliennes, soutenues par l'Occident et les soldats des pays de la région, ont multiplié récemment attentats et actions de guérilla à Mogadiscio et ailleurs en en Somalie, après d'importants revers sur le terrain militaire.

Les actuelles institutions de transition, en place depuis huit ans, doivent passer la main le 20 août.

str-pjm-ayv/ej

PLUS:afp