VIDEO

Jeux olympiques: pas de podium pour Despatie et Ross au 3 mètres synchronisé

01/08/2012 11:05 EDT | Actualisé 01/10/2012 05:12 EDT
PC

Si Alexandre Despatie récolte une médaille aux Jeux olympiques de Londres, ce sera à l'épreuve individuelle.

Mercredi, à la piscine, le plongeur de Laval et son coéquipier Reuben Ross se sont classés 6es au 3 m synchronisé.

Sans surprise, Qin Kai et Luo Yutong (477,00 points) ont remporté l'or, une quatrième victoire chinoise en quatre épreuves de plongeon jusqu'ici à Londres.

L'argent est allé aux Russes Ilya Zakharov et Evgeny Kuznetsov (459,63) . Les Américains Troy Dumais et Kristian Ipsen ont récolté le bronze (446,70).

Troisièmes après leur premier plongeon, les Canadiens ont ensuite chuté au classement. Ils se sont retrouvés 6es après le deuxième saut, puis 8es après leur troisième. Ils n'ont pas été en mesure de combler l'écart par la suite. Ils ont conclu l'épreuve avec 421,83 points.

« J'ai franchi une grosse, grosse étape aujourd'hui, a déclaré Despatie par la suite. Honnêtement, jusqu'ici, j'étais un peu angoissé, je ne savais pas à quoi m'attendre. Mais j'ai retrouvé quelque chose durant l'épreuve. J'étais juste bien sur le tremplin. »

Despatie en était à sa première compétition depuis sa fameuse blessure à la tête subie il y a quelques semaines à l'entraînement. Il a d'ailleurs dû refaire ce même plongeon lors de son dernier saut avec Ross mercredi.

« Je ne mentirai pas, je ne voulais pas, mais en me rendant au bout du tremplin, j'ai quand même repensé à ce qui s'est passé, a admis Despatie. Mais ce qu'il ne fallait pas que je fasse, c'était de me retenir et je ne l'ai pas fait. Je me sentais bien, en confiance. »

Pas à 100%

Despatie était donc heureux de cette performance compte tenu des circonstances. « Est-ce que je suis à 100% ? Non, a-t-il précisé. Ce sera un processus jusqu'à la fin. Là, les choses sont encourageantes pour les prochains jours. Mais il y a encore des choses que je dois améliorer pour augmenter ma confiance. »

Despatie a aussi tenu à louanger son partenaire. « Rueben a été vraiment patient avec moi au cours de la dernière année avec tout ce qui est arrivé, a-t-il dit. Je l'ai remercié pour cela. »

Le Lavallois se concentrera donc, à partir de maintenant, sur l'épreuve individuelle qui s'amorcera lundi, au tremplin de 3 m.

« Ce sera à moi de tout mettre les pièces ensemble, a-t-il expliqué. D'être prêt mentalement. Parce que physiquement, tout le travail a été fait. Je ne me donnerai jamais d'excuse, je ne l'ai jamais fait. »

INOLTRE SU HUFFPOST

Cérémonie d'ouverture des JO
5e journée des JO: les résultats des athlètes canadiens