LONDRES - Brent Hayden a mis la main sur la première médaille canadienne des Jeux de Londres en natation en récoltant le bronze en finale du 100 mètres style libre, mercredi, alors que le relais féminin du Canada au 4x200m a raté le podium de peu.

L'athlète de 28 ans, originaire de la Colombie-Britannique, était deuxième après 50 mètres. Il s'est fait doubler mais a été en mesure de tenir bon pour grimper sur la troisième marche du podium avec un temps de 47,80 secondes.

«Ce soir, le but était de puiser au fond de mon âme, a dit Hayden. J'avais l'énergie nécessaire pour me permettre de faire encore plus que je suis capable.»

L'Américain Nathan Adrien (47,52) a mis la main sur l'or alors que l'Australien James Magnussen (47,53) a remporté l'argent.

À ses troisièmes Olympiques, mais sa première finale au 100m libre, Hayden a décroché une médaille dans ce qui pourrait être ses derniers Jeux en carrière.

Hayden, qui est le premier médaillé canadienne de l'histoire dans cette discipline, a avoué qu'il rêvait de monter sur le podium aux Jeux olympiques.

«Il y a tellement de fois où vous rêvez de quelque chose, mais très souvent, ça n'arrive pas, a-t-il confié. J'ai été très chanceux de vivre cette expérience.»

Lors de la dernière finale de la soirée, le relais 4x200m américain chez les femmes a établi un record olympique avec un temps de 7:42,92, terminant devant l'Australie (7:44,41) et la France (7:47,49). La marque précédente (7:44;31) avait été réalisée par les Australiennes en 2008 aux Jeux de Pékin.

Le quatuor canadien (7:50;65), formé des Montréalaises Barbara Jardin et Samantha Cheverton ainsi que des Ontariennes Amanda Reason et Brittney MacClean, a tenté une remontée en fin de course, sans toutefois être en mesure de rattraper les Françaises. Elles ont dû se contenter du quatrième rang.

La piscine olympique a également été le théâtre de deux records du monde, dont un réalisé dès la première finale, gracieuseté du Hongrois Daniel Gyurta.

Le nageur a inscrit un temps de 2:07,28 en finale du 200m brasse pour décrocher la médaille d'or et briser la marque de 2:07,31 qui appartenait à Christian Sprenger.

L'Australien avait réalisé ce chrono le 30 juillet 2009, à Rome, en Italie. Le Britannique Michael Jamieson (2:07;43) et le Japonais Ryo Tateishi (2:08,29) ont respectivement complété le podium.

Puis, lors des demi-finales du 200m brasse chez les femmes, l'Américaine Rebacca Soni a fait stopper le chrono à 2:20,00.

En finale du 200m papillon chez les dames, la Chinoise Liuyang Jiao a accédé à la plus haute marche du podium avec un temps de 2:04,06, réalisant du même coup un record olympique. Elle a abaissé la marque de 2:04,18 que sa compatriote Zige Liu avait réalisée aux Jeux de Pékin, en 2008.

L'Espagnole Mireia Belmonte Garcia (2:05,25) a remporté l'argent, devant la Natsumi Hoshi (2:05,48) du Japon.

Le Canada pourrait par ailleurs mettre la main sur d'autres médailles en natation puisque deux membres de la délégation se sont qualifiés pour des finales prévues jeudi.

Au 200m brasse, la Canadienne Martha McCabe a terminé parmi les huit meilleures grâce à un chrono de 2:24,09 en demi-finale. Puis, au 200m QNI chez les hommes, Andrew Ford s'est qualifié pour la finale avec un temps de 2:01,58.

Le parcours de certains de leurs compatriotes a cependant pris fin.

Au 100m libre chez les femmes, l'Ontarienne Julia Wilkinson, avec un temps de 54,25 secondes, n'a pas été en mesure d'assurer sa place parmi les huit nageuses qui prendront part à la finale, jeudi.

Le Torontois Tobias Oriwol a connu un dénouement similaire au 200m dos lors des demi-finales avec un temps de 1:58,74, ce qui s'est avéré insuffisant pour terminer parmi les huit premiers qui prendront part à la finale de jeudi.



Loading Slideshow...
  • Des feux d'artifice au-dessus du stade

  • Des feux d'artifice au-dessus du stade

  • Des feux d'artifice au-dessus du stade

  • Des artistes pendant la performance d'Arctic Monkeys

  • Le drapeau olympique

  • Le président du comité d'organisation des Jeux de Londres, Seb Coe, délivre son discours

  • L'équipe britannique qui ferme la marche

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • Des feux d'artifice au dessus du Tower Bridge de Londres

  • Des feux d'artifice au dessus du Tower Bridge de Londres

  • Arrivée des athlètes lors de la cérémonie

  • Arrivée des athlètes lors de la cérémonie

  • Une spectatrice agite les drapeaux de la Jamaïque et de la Grande-Bretagne

  • Des militaires portent le drapeau britannique

  • De la fumée sortant des anneaux olympiques

  • Vue d'ensemble

  • Vue d'ensemble

  • L'acteur Rowan Atkinson qui personnifie le fameux Mr.Bean

  • L'acteur Rowan Atkinson qui personnifie le fameux Mr.Bean

  • Des artistes performent pendant la cérémonie d'ouverture

  • Le rappeur Dizzee Rascal pendant la cérémonie

  • Le rappeur Dizzee Rascal pendant la cérémonie

  • Les danseurs de la cérémonie d'ouverture

  • Les danseurs de la cérémonie d'ouverture

Loading Slideshow...
  • Pas assez forte!

    L'haltérophile québécoise Marie-Ève Beauchemin-Nadeau a pris le huitième rang de la compétition olympique des moins de 69 kilos, mercredi.

  • Une première médaille d'argent

    Les 8 membres de l'équipe d'aviron, Gabriel Bergen, Douglas Csima, Rob Gibson, Conlin McCabe, Malcolm Howard, Andrew Byrnes, Jeremiah Brown, Will Crothers et Brian Price savourent leur victoire! Ils ont mis la main sur la première médaille d'argent du Canada remportée pour les jeux.

  • Elle savoure avant tout!

    Au-delà de sa cinquième place, de la déception et de tous les autres sentiments qui viennent avec un tel résultat, Clara Hughes voulait surtout savourer le fait, mercredi, qu'elle était choyée d'avoir pu vivre l'aventure olympique une autre fois.

  • Éliminée

    Marie-Pier Beaudet a été éliminée au premier tour de l'épreuve féminine individuelle de tir à l'arc, mercredi, au Lord's Cricket Ground de Londres.

  • Ils n'ont pas pu faire mieux...

    Mercredi, à la piscine, le plongeur de Laval et son coéquipier Reuben Ross se sont classés 6es au 3 m synchronisé. Troisièmes après leur premier plongeon, les Canadiens ont ensuite chuté au classement. Ils se sont retrouvés 6es après le deuxième saut, puis 8es après leur troisième. Ils n'ont pas été en mesure de combler l'écart par la suite.

  • La France...plus forte!

    Les Canadiennes se sont battues jusqu'à la toute fin, mais se sont finalement inclinées 64 à 60 devant les Françaises, mercredi matin, aux Jeux de Londres.

  • Un homme de bronze

    Brent Hayden a permis au Canada de décrocher une nouvelle médaille de bronze, mercredi, grâce à son 3e rang au 100 m libre en natation. La médaille de bronze du nageur britanno-colombien est le meilleur résultat canadien de l'histoire sur cette distance aux Jeux olympiques.

  • Une deuxième chance

    Quatre équipes du tournoi de badminton féminin en double ont été expulsées des Jeux de Londres mercredi pour avoir tenté de perdre volontairement. Alex Bruce et Michele Li ont ainsi été réintégrées au sein du groupe A et ont même accédé aux demi-finales, mercredi après-midi, après avoir battu les Australiennes Leanne Choo et Renuga Veeran.

  • Quatrième au relai

    Samantha Cheverton, Amanda Reason, Barbara Jardin et Brittany Maclean ont raté de peu le podium... Les jeunes dames ont terminé au quatrième rang du 4 x 200 mètres libre (relais) aux jeux de Londres 2012.