WINDSOR, Royaume-Uni - Le huit de pointe canadien messieurs a remporté la médaille d'argent aux Jeux olympiques de Londres.

La médaille d'or est allée aux Allemands, triples champions du monde, qui ont bataillé pendant une bonne partie de la course pour tenir tête aux Britanniques avant de finalement s'imposer en cinq minutes 48,75 secondes.

Les Canadiens ont augmenté la cadence dans les 500 derniers mètres pour devancer les Britanniques et rafler l'argent en 5:48,98.

«À 750 mètres, j'ai crié 'les gars, mettez-vous au travail. C'est le temps.' Et ils se sont mis au travail, a précisé le barreur Brian Price. Et ils ont travaillé fort, à chaque coup de rame.»

Les Britanniques, médaillés d'argent aux deux derniers championnats du monde, ont terminé troisième en 5:51,18.

«Nous sommes restés très concentrés sans prêter attention aux autres bateaux, a expliqué l'Ontarien Robert Gibson. Les Allemands sont la crème de la crème et nous ne voulions pas nous laisser impressionner par leur vitesse. Nous avons fait ce que nous avions à faire.»

C'est la première médaille d'argent du Canada aux Jeux après quatre médailles de bronze en plongeon, judo et haltérophilie.

Les Canadiens avaient remporté l'or aux Jeux de Pékin en 2008 mais seulement trois membres de l'équipe sont de la partie à Londres — le Torontois Andrew Byrnes, Malcolm Howard de Victoria et le barreur ontarien Price.

«Quand nous avons gagné l'or à Pékin, c'était attendu, nous savions que nous pouvions le faire, a rappelé Price.

«J'ai dit à mon épouse il y a un an, si nous gagnons une médaille à Londres, ça va être encore plus satisfaisant pour moi. Car l'équipe est en développement. Cet équipage est passé à travers tellement de choses. Vous avez vu ce qui est arrivé en qualification ici. Ça nous a rappelé Athènes — quand les Canadiens, pourtant favoris, avaient terminé cinquième.»

Les Canadiens ont effectivement semé l'inquiétude au début des jeux en terminant dernier de leur vague de qualification. Mais ils ont rebondi en se classant deuxième de leur vague au repêchage pour se qualifier pour la finale.

«Nous étions gonflés à bloc, a révélé Doug Csima. Nous avons parfaitement exécuté notre stratégie et c’était extraordinaire de dépasser les Britanniques dans les 250 derniers mètres. Nous sommes heureux.»

L'Allemagne, invaincue en presque quatre ans, s'était contentée du huitìème rang à Pékin.

Les Allemands ont imité le Canada (2008) comme étant les seules embarcations depuis 1984 à gagner l'or olympique à titre de champions du monde en titre.

L'équipe canadienne, formée de jeunes athlètes explosifs, avait établi un record du monde de 5:19,35 en préliminaire à Lucerne en mai. Mais l'Allemagne avait finalement gagné la finale de cette épreuve de Coupe du monde, devant la Grande-Bretagne et le Canada.

Les autres membres de l'équipe canadienne sont les Ontariens Will Crothers, Jeremiah Brown, Conlin McCabe ainsi que le Britanno-Colombien Gabe Bergen.

Jeudi, leurs consoeurs viseront l'or dans la même épreuve.


Loading Slideshow...
  • Éliminés

    Les nageurs canadiens Blake Worsley, Tobias Oriwol, Colin Russell et Alec Page (de gauche à droite) à l'issue de leur relais 4x200 mètres nage libre. Le quatuor ne sera pas de la finale. Ils ont terminé 14e des préliminaires en 7:15,22.

  • Record personnel battu

    Scott Dickens a lui aussi été éliminé mardi soir. Le nageur ontarien a terminé 16e des demi-finales du 200 m brasse avec un temps de 2:11,71. Il avait amélioré son record personnel en ronde préliminaire.

  • Cap sur les demies

    Le Britanno-Colombien Brent Hayden s'est qualifié en vue des demi-finales du 100 mètres style libre, signant le cinquième chrono des préliminaires.

  • Elle passe de justesse

    La nageuse de Pont-Rouge Audrey Lacroix a confirmé sa place en demi-finale du 200 mètres papillon. Elle s'est classée 15e sur 16 en tour de ronde préliminaire.

  • Venus Williams trop forte

    Aleksandra Wozniak plie bagage. Elle est éliminée au 2nd tour du tournoi de tennis olympique par Venus Williams, qui a facilement battue la Québécoise 6-3, 6-1.

  • Le match le plus long

    Au terme d'un match qui a duré près de 4h, Milos Raonic s'incline contre le Français Jo-Wilfried Tsonga, 6e raquette mondiale. Les deux joueurs ont eu besoin de 48 jeux pour se départager au 3e set.

  • Synchronisées

    Les plongeuses Roseline Filion et Meaghan Benfeito ont remporté la médaille de bronze de l'épreuve de 10 m synchro aux Jeux de Londres, mardi. Filion, âgée de 25 ans, de Laval, et Benfeito, 23 ans, de Montréal, ont offert une performance constante dans leurs cinq plongeons pour devancer les Australiennes Rachel Blugg et Loudy Wiggins, avec une récolte de 337,82 points.

  • 1ère médaille depuis 12 ans

    Le Québécois Antoine Valois-Fortier a procuré au Canada une première médaille olympique en judo depuis 2000, mardi, en récoltant le bronze chez les moins de 81 kg. L'athlète de Beauport, âgé de 22 ans, a défait l'Américain Travis Stevens pour remporter la première médaille d'un judoka canadien depuis celle d'argent de Nicolas Gill aux Jeux de Sydney, en 2000. Gill était d'ailleurs en bordure du tatami, mardi, à titre d'entraîneur national.

  • Joie simulatanée

    Les plongeuses Roseline Filion et Meaghan Benfeito célèbrent leur médaille de bronze.

  • Femme forte

    Christine Girard est devenue la première haltérophile canadienne à remporter une médaille olympique, mardi, quand elle a décroché le bronze dans l'épreuve féminine des moins de 63 kg aux Jeux de Londres. Malgré une blessure à l'épaule gauche, elle a réussi une levée de 103 kg à l'arraché et de 133 kg à l'épaulé-jeté, pour un total de 236 kg. Elle a raté son troisième essai à 135 kg à l'épaulé-jeté et a donc dû se contenter du bronze.

  • Judo(n't) Mess With Him

    De gauche à droite: l'Allemand Ole Bischof (médaille d'argent), le Sud-coréen Kim Jae-bum (médaille d'or) et le Canadien Antoine Valois-Fortier (médaille de bronze) montent sur le podium du tournoi olympique de judo dans la catégorie des moins de 61 kg.

  • Heureuse

    L'haltérophile Christine Girard, tout sourire en montrant sa médaille de bronze.

  • À l'eau

    La nageur Brent Hayden au départ de la demi-finale du 100 mètres nage libre.

  • Can't Make The Podium

    Kristina Vaculik aux barres asymétriques lors de la finale par équipe en gymnastique. Victoria Moors (15 ans), Elsabeth Black (16 ans), Dominique Pegg (18 ans), Brittany Rogers (19 ans) et Kristina Vaculik (20 ans) ont terminé avec 170,804 points. Les Canadiennes ont pris le cinquième rang de l'épreuve remportée par les Américaines, mardi, aux Jeux olympiques de Londres.